• image1

    Signature du Contrat Local de Santé du PETR du Val-de-Saône

    Ce mardi 20 décembre, j’ai participé à la cérémonie de signature du Contrat Local de Santé du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Val-de-Saône Vingeanne, en mairie de Mirebeau-sur-Bèze.

    Co-piloté par le Conseil Départemental, le PETR et l’ARS, ce contrat engage également l’Etat, le Conseil Régional et 3 établissements de santé : le CHU Dijon-Bourgogne, ainsi que les Centres hospitaliers d’Auxonne et de La Chartreuse.

    Fruit d’une année de travail partenarial, le Contrat Local de Santé constitue l’un des sept axes qui figurent au sein de la convention de partenariat recemment signée par le Département et le PETR du Val-de-Saône Vingeanne, relative à l’ingénierie et à l’Animation.

    Il s’inscrit dans la continuité des objectifs du Projet Régional de Santé et de la convention-cadre que nous avons signé en novembre 2014.

    Ce contrat va nous permettre d’agir en matière de santé sur tout le territoire du PETR qui fédère actuellement 4 communautés de communes et 67 communes.

    Il constitue le 5e Territoire de Santé sur les 6 que compte la Côte-d’Or à se doter d’un Contrat Local de Santé. J’ai a ce titre félicité l’ensemble des acteurs qui ont permis à ce projet d’aboutir, à commencer par le Président Laurent THOMAS, mais également les autres élus du Conseil Départemental, Marie-Claire BONNET-VALLET et Dominique GIRARD pour leur implication au sein des différents groupes de travail.

    Le CLS 2016-2019 constitue une opportunité de fédérer les efforts des acteurs institutionnels et de santé sur le territoire du PETR, en vue d’agir plus efficacement, notamment dans les domaines de la promotion de la santé et de l’accès aux soins.

    Il ambitionne ainsi de répondre aux problèmes sanitaires spécifiques du territoire du PETR, en favorisant la convergence des acteurs des politiques publiques en matière de santé.

    Les orientations du Contrat ont été actées par l’ARS, le Département et le PETR, les 3 pilotes du CLS sur la base des travaux menés entre février et septembre 2016.

    Ces orientations ont pour objet :

    – de conforter la prise en charge du vieillissement de la population,

    – d’optimiser la prise en charge de la santé mentale,

    – de renforcer l’organisation des soins de proximité,

    – de prévenir les situations à risques au sein de la population,

    – de promouvoir un environnement favorable à la santé.

    Ces axes n’ont pas vocation à rester des déclarations d’intentions : c’est la raison pour laquelle 21 fiches actions ont été rédigées pour répondre le plus concrètement possible aux objectifs fixés par les partenaires du CLS.

    A ce titre, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or est particulièrement engagé, et il en va de sa responsabilité de chef de file de l’action sociale dans tous les territoires : sur les 21 fiches actions opérationnelles du CLS, 15 concernent directement l’action du Conseil Départemental.

    Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or demeure donc aux côtés du PETR Val-de-Saône Vingeanne pour mener à bien les actions fléchées dans le Contrat Lo