• logo_cd_cotedor

    Plus de peur que de mal au collège Jean-Philippe-Rameau

    Une grenade dégoupillée a été découverte dans le jardin pédagogique du collège Jean-Philippe-Rameau, à Dijon, en début d’après-midi. La police a immédiatement été prévenue et je tiens ici à saluer la réactivité des forces de l’ordre et de l’équipe encadrante de l’établissement.

    Un périmètre de sécurité a été aussitôt établi et, après expertise de l’engin en cause, la grenade a pu être enlevée par la police, rendant l’évacuation du collège inutile.

    Je tiens à dénoncer vigoureusement cet acte de malveillance. Si les conséquences de ce geste imbécile auraient pu être dramatiques, tout s’est terminé dans le calme.

    Le Conseil départemental de la Côte-d’Or souhaite rappeler que la sécurité des collégiens et des équipes pédagogiques est l’une de ses priorités. C’est pour cette raison que la sécurisation de tous les collèges du département a été décidée et engagée immédiatement après les attentats de 2015. Tous les équipements permettant l’évacuation, le confinement et la lutte contre l’intrusion sont opérationnels depuis la dernière rentrée scolaire.

    Nous ne transigerons jamais avec la sécurité des Côte-d’Oriens.