Navigation

François Sauvadet – un élu de terrain

547887

François Sauvadet est né le 20 avril 1953 à Dijon (Côte-d’Or).

Il grandit en Haute Côte-d’Or puis entre au lycée Montchapet à Dijon avant de partir à Troyes pour un DUT de gestion et administration des entreprises.

Il travaille ensuite pendant plus de vingt ans en tant que journaliste au quotidien local Le Bien Public à Dijon en charge successivement des sujets agricoles, de l’actualité internationale et du service politique.

François SAUVADET s’engage dans l’action politique en 1993. Il est élu député de Côte-d’Or et abandonne alors la carrière de journaliste. En 1995, il est élu maire de Vitteaux puis président du SIVOM.

Il entre au Conseil Général de la Côte-d’Or en 1998, dont il deviendra vice-président puis président en 2008.

A la tête du Conseil Général (devenu en 2015 Conseil Départemental), il instaure le ticket de bus à tarif unique à 1,50 € quelle que soit la distance parcourue (auparavant au-delà de 15 € pour les trajets les plus longs) et maintient la présence des services publics (aucune fermeture de collège, maintien des agences routières) sur l’ensemble du Département. Parallèlement, il mène une politique alliant justice et fermeté en luttant contre la fraude sociale pour s’assurer que la solidarité aille bien à ceux qui en ont besoin.

Il est réélu Président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or en 2015 en obtenant 70 % des voix dans son canton au 2ème tour.

Sur le plan national, il devient président du groupe Nouveau Centre à l’Assemblée Nationale en 2007 puis Ministre de la Fonction Publique en 2011. Il met en place une profonde réforme de la Fonction Publique en instaurant le jour de carence pour les fonctionnaires tout en réduisant la précarité des contractuels de la Fonction Publique et en faisant progresser la parité dans la Haute Fonction Publique.

François SAUVADET a fait le choix du terrain. C’est un choix de passion qu’il a fait connaître dès le début de l’année 2015 en annonçant qu’il s’engageait à rester élu au Département. Candidat aux élections régionales, il prend le même engagement, celui de siéger demain dans la nouvelle Assemblée Régionale quel que soit le résultat des élections. Pour cela il a annoncé qu’il allait quitter son mandat de Député, animé de la volonté d’agir concrètement pour le quotidien des habitants.

Le parcours de François Sauvadet depuis plus de vingt ans suit la même ligne directrice : un élu de terrain au service de tous les territoires avec une obsession : que chacun puisse se voir un avenir là où il a fait le choix de vivre.