• sans-titre

    La Côte-d’Or viticole à vélo … Sans modération !

    J’ai reçu mardi 24 octobre 2017, la Confédération des Appellations et des Vins de Bourgogne (CAVB) et les Organismes de Défense et de Gestion des appellations d’origine contrôlée (ODG) au Conseil Départemental de la Côte-d’Or.

    Cette réunion de travail avait pour objet l’aménagement des véloroutes qui sillonnent la côte viticole de notre Département.

    A travers son schéma cyclable, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a décidé de réaliser un réseau de véloroutes et de voies vertes longeant pour partie le canal de Bourgogne, la côte viticole et la Saône.

    La Côte-d’Or viticole, représentée en nombre ce mardi, est un élément stratégique d’attractivité touristique pour notre territoire. C’est pourquoi le passage d’une véloroute au sein du poumon touristique côte-d’orien est essentiel.

    En effet, il faut voir les véloroutes comme une véritable chance pour la côte viticole.

    C’est un élément qui renforce notre offre touristique, particulièrement dans le domaine du tourisme de nature, là où nous sommes en pointe. Il est donc nécessaire au rayonnement national et international de la côte viticole et de la Côte-d’Or.

    A ce jour, l’ensemble des travaux déjà réalisés, sur le réseau structurant de notre schéma cyclable, porte sur un linéaire de 318 kilomètres pour un investissement pour le Département de 11 M €.

    Si la véloroute du Canal de Bourgogne et la Voie des Vignes – entre Beaune et Santenay – sont entièrement aménagées, la section comprise entre Beaune et Dijon reste à aménager : elle le sera en coopération avec les viticulteurs.

    Les viticulteurs se sont d’ailleurs engagés à participer à des réunions de travail afin d’accompagner, dans les meilleures conditions possibles, les aménagements touristiques de la véloroute.