• logo_cd_cotedor

    La Côte-d’Or à l’honneur dans l’édition 2018 du Guide Michelin

    Le millésime 2018 du célèbre Guide Michelin a été dévoilé aujourd’hui, lundi 5 février, en fin d’après-midi, après un hommage rendu à Paul Bocuse, le Chef qui symbolisait si bien l’excellence de la gastronomie française.

    Malgré les polémiques, les départs et les refus de figurer dans le palmarès, le petit guide rouge conserve son prestige.

    Comme en 2017, la bible de la gastronomie met la Côte-d’Or à l’honneur, un territoire qui conjugue au quotidien le bien-manger et l’art de vivre, et dont la réputation des vins dépasse largement ses frontières. En 2018, les restaurants côte-d’oriens sont 13 à pouvoir arborer la précieuse distinction.

    Le chef Takashi Kinoshita du Château de Courban, à Courban, obtient sa première étoile. C’est le seul entrant côte-d’orien dans l’édition 2018 du guide et je tiens à féliciter toute l’équipe au nom du Département.

    Le Relais Bernard Loiseau, à Saulieu, et l’Hostellerie du Chapeau rouge, du chef William Frachot, à Dijon, conservent leurs deux étoiles. Le groupe Bernard Loiseau fait d’ailleurs un carton plein car son restaurant parisien, dans le 7ème arrondissement, décroche également sa première étoile tandis que Loiseau des Ducs, à Dijon, et Loiseau des Vignes, à Beaune, gardent leur étoile.

    Enfin, Le Bénaton (Beaune), Le Carmin (Beaune), Le Jardin des Remparts (Beaune), La Table de Levernois (Levernois), Ed. Em (Chassagne-Montrachet), Le 1131 (La Bussière-sur-Ouche), Stéphane Derbord (Dijon) et L’Auberge de la Charme (Prenois) conservent leur étoile.

    Félicitations à tous les lauréats Côte-d’Oriens qui, à travers leur gastronomie, portent haut les couleurs de notre département.