• image1

    Inauguration du 5e Salon des Seniors

    Ce jeudi, le Conseil Départemental organisait la 5e édition du « Salon des Seniors », le plus grand événement du genre dans la région.

    Cet événement a désormais trouvé sa place et rencontre un succès grandissant : 5.000 visiteurs lors de la première édition en 2014, 6.000 en 2015, 7.000 en 2016, 8.000 en 2017 !

    Le Président François Sauvadet a ainsi inauguré cetté nouvelle édition aux côtés de nombreux élus de la majorité (François-Xavier Dugourd, Catherine Louis, Martine Eap-Dupin, Emmanuelle Coin, Ludovic Rochette, Danielle Darfeuille, Christelle Meheu …), de Brice MOREY, Délégué Départemental de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, de Yves BARD, Président du GIE des caisses de retraite (CARSAT-Sécurité Sociale des indépendants et Mutualité Sociale Agricole), d’Yvan PETRASZKO, Directeur de la CPAM et de l’invitée d’honneur Catherine LABORDE

    Pour cette édition 2018, plus de 100 exposants et 80 associations avaient répondu présent.

    Pas moins de 16 animations sur scène, 19 ateliers et 9 conférences ont rythmé ces deux journées de salon.

    Une nouveauté a été particulièrement remarquée : le village connecté, et son animation phare, l’appartement témoin.

    Le Département a reconstitué en collaboration avec le cluster régional GA2B un « appartement  témoin », véritable vitrine technologique qui présente différents objets connectés et une domotique au service des seniors.

    Les technologies présentées sur cet espace ont vocation à se démocratiser rapidement, à se généraliser,au service du mieux-vieillir.

    Je pense, sans être exhaustif, à la serrure connectée, aux différents capteurs qui renforcent la sécurité de l’appartement, mais également aux dispositifs qui concilient économies d’énergies et prévention des chutes et des accidents domestiques.

    Le Conseil Départemental demeure le premier interlocuteur des aînés.

    Malgré un contexte financier national difficile et une baisse cumulée des dotations de l’Etat de 91 millions d’euros depuis 2014, le département a inscrit à son budget 2018 un montant de 278 millions d’euros au domaine social, dont 76,6 M€ consacrés aux personnes âgées.

    Ces investissements conséquents ont une incidence réelle pour nos aînés : en 10 ans (2005-2015), 34% de la capacité d’accueil des EHPAD du Département a été construite ou restructuré, représentant un investissement de 7 M€.