• msap

    Inauguration de la maison des services au public de Semur-en-Auxois

    Je me suis rendu ce mercredi 29 novembre à Semur-en-Auxois, à l’occasion de l’inauguration de la Maison de Services au Public.

    J’ai rappelé que pas moins de 18 millions de nos concitoyens sont en attente de plus de services publics considérés comme essentiels, d’après le Comité Interministériel aux Ruralités.

    Alors que notre département a dû subir ces dernier mois la fermeture des gendarmeries de Baigneux-les-Juifs, Grancey-le-Château, Laignes, Liernais et Fontaine-Française, qui sont autant d’illustrations du recul de l’Etat et de l’abandon des territoires ruraux, je ne peux que me réjouir de voir des élus locaux se mobiliser contre ce mouvement de désertification administrative de nos territoires ruraux.

    En Côte-d’Or, ce sont 7 Maisons de Services au Public qui ont ouvert leurs portes.

    Ces Maisons offrent une réponse de proximité et de qualité aux publics accueillis.

     En regroupant en un lieu unique les acteurs de l’emploi et de l’aide sociale et de différentes agences de l’Etat, les MSAP facilitent les démarches des usagers, et proposent un accompagnement de qualité grâce aux agents présents.

    Cette présence humaine, couplée aux nouvelles technologies, permet d’offrir aux usagers un large panel de services, allant de l’information sur les droits aux prestations à l’orientation vers les partenaires, en passant par l’accompagnement à l’utilisation des nouvelles technologies (ex : e-administration) et à l’aide de constitution de dossier. 

    Concrètement, deux entités du Département sont parties prenantes de la convention signée avec le CCAS de Semur-en-Auxois :

    • le Centre SATI, qui accompagne différents publics sur les usages numériques au sein même de l’Espace Socio-Culturel de Semur-en-Auxois.
    • Les Agences Solidarité Famille de Montbard et Semur, qui communiquent activement avec l’équipe de la MSAP afin que ceux-ci puissent délivrer une information de qualité, à jour, sur les dispositifs et droits des usagers.

    A Semur-en-Auxois, j’ai réaffirmé mon attachement aux services publics au sein des territoires, car ils contribuent de manière évidente à lutter contre la désertification des territoires ruraux.

    C’est d’ailleurs tout le sens de la politique que nous menons au Conseil Départemental de la Côte-d’Or, en maintenant par exemple ouvert l’ensemble de nos collèges, y compris ceux aux effectifs les plus modestes, au sein de nos cantons.