• IMG_0901

    Droit de réponse suite à l’article du Bien Public

    J’ai lu avec étonnement l’article de ce jour du Bien Public sur les résultats dans la 4ème circonscription de Côte d’Or.

    D’abord, je veux préciser que ma démission de mes fonctions de Député de la Côte-d’Or ne date pas d’un an comme indiqué dans l’article : j’ai en effet démissionné le 17 aout 2016 dès lors que les recours formés contre l’élection au Conseil régional avaient été rejetés. 

    Et en réalité, compte-tenu des vacances parlementaires et des élections, je n’ai « manqué » que cinq mois de session à l’Assemblée nationale.

    Et la 4ème circonscription ne vit pas depuis cela « toute seule ». J’ai en effet continué de saisir le Gouvernement des difficultés rencontrées par mes compatriotes et comme j’en avais pris l’engagement, mon groupe politique a été le relais de l’ensemble de mes initiatives au service des habitants … comme en témoignent les nombreuses saisines que je tiens à disposition.

    Par ailleurs, il s’agit d’autant moins d’un abandon que c’est le respect de la parole donnée : je m’étais engagé à siéger au Conseil régional quel que soit le résultat des régionales.

    C’est ce que j’ai fait et j’y défends les intérêts de la Côte-d’Or, des Bourguignons et des Francs-Comtois.

    Enfin, comme Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, je travaille à l’avenir de tout le Département. Et je rappelle que j’habite depuis 1993 à Vitteaux, dans la 4ème circonscription.