• logo_cd_cotedor

    Décès d’Henri Moine

    Je viens d’apprendre avec beaucoup d’émotion le décès d’Henri Moine, ancien maire de Beaune. Il allait fêter dans les prochains jours son 96ème anniversaire.

    Henri Moine était un élu de proximité resté indéfectiblement attaché à son territoire, à sa ville de Beaune et à ses habitants, tout au long de sa vie. Maire de la Capitale des vins de Bourgogne de 1968 à 1995, l’homme parlait et vivait pour Beaune, même s’il était né à quelques kilomètres, à Dezize-lès-Maranges, en Saône-et-Loire.

    Henri Moine avait également été député de 1972 à 1974 et conseiller général de Beaune Sud de 1976 à 2001. J’ai eu l’honneur de siéger à ses côtés au Conseil général de la Côte-d’Or et je me souviens de ses interventions toujours empreintes de bon sens et sa connaissance des dossiers. C’est son ami Jean-Pierre Rebourgeon qui lui avait succédé au sein de l’Assemblée départementale de la Côte-d’Or.

    Depuis 2001, Henri Moine coulait des jours heureux à Beaune, la ville de son cœur, aux côtés de son épouse, Berthe. Il continuait de mener une vie très active, recevait toujours ses nombreux amis et lisait beaucoup. Il portait également un regard toujours aussi acéré sur l’actualité politique locale et nationale. A la retraite, certes, mais toujours passionné de l’action publique.

    Sa disparition laisse un grand vide.

    A son épouse et à sa fille, je veux adresser mes plus sincères condoléances.