• logo_cd_cotedor

    Décès d’André Gervais

    J’ai appris ce jour avec stupéfaction le décès d’André Gervais, conseiller départemental de Dijon 6, adjoint au maire de Dijon et conseiller délégué du Grand Dijon, à l’âge de 67 ans. Il était encore présent lundi 3 juillet dernier à la réunion de la Commission permanente du Conseil départemental et je l’avais vu mercredi 5 juillet lors de la réunion des maires de la Côte-d’Or au Château du Clos de Vougeot. Rien ne laissait alors présager cette disparition soudaine.

    André Gervais avait été élu au Conseil départemental de la Côte-d’Or en mars 2015, aux côtés de Céline Maglica. Habitant et élu emblématique du quartier de la Fontaine-D’ouche qu’il connaissait par cœur, il avait intégré la Commission Infrastructures, transports et numérique pour apporter son expertise en matière de mobilité, de déplacements urbains et de voirie.

    Toujours d’humeur égale, courtois, consensuel et disponible, connu dans toute l’agglomération pour ses déplacements qu’il effectuait toujours à vélo, il laissera un grand vide au sein de l’Assemblée départementale côte-d’orienne. André Gervais était en effet unanimement apprécié et s’inscrivait en dehors des clivages politiques traditionnels.

    J’avais pour lui beaucoup de respect et de considération et je suis profondément ému par sa disparition. C’était un élu au service du peuple. Il était passionné par les réponses concrètes à apporter aux dossiers qu’il étudiait. Nous avions notamment évoqué les projets d’amélioration de la traversée de Dijon à vélo en lien avec les véloroutes du Département.

    La Côte-d’Or perd aujourd’hui l’un de ses grands serviteurs. Il laisse un fils et de nombreux amis. Je m’associe à la peine de sa famille et de ses proches à qui je présente mes plus sincères condoléances.