• image1

    Clôture de la Ferme Côte-d’Or 2017

    10 ans déjà que nous avons lancé la Ferme Côte-d’Or !

    Mardi 7 novembre, à l’occasion de cet événement spécial, j’ai remercié les équipes qui ont rendu possible cette nouvelle Ferme Côte-d’Or.

    J’ai tenu à remercier en particulier les agriculteurs pour leur fidélité, car certains d’entre eux sont des habitués de la Ferme Côte-d’Or depuis dix ans : je pense par exemple à Christelle POTIER, exploitante agricole de l’Auxois, à qui Dijon-Beaune Mag a consacré un portrait dans son dernier numéro.

    Par cette fidélité à nos côtés, elle illustre à elle seule le lien sincère, authentique et durable entre le Conseil Départemental et ses agriculteurs.

    Ils nous nourrissent et sont à la source même des produits que nous consommons et de la gastronomie que nous célébrons lors de la Foire Gastronomique.

    Et ce sont notamment les agriculteurs qui façonnent et entretiennent les paysages de la Côte-d’Or.

    Cette Ferme Côte-d’Or est à l’image de tout ce que notre département est capable de produire de meilleur.

    A l’occasion de cet anniversaire, j’ai rappelé mon combat pour que nos agriculteurs puissent continuer à vivre de leur travail, même si la loi ne nous permet plus au Département de faire tout ce que nous faisons pour l’agriculture.

    Nous avons voulu, cette année encore, mettre les filières locales à l’honneur, pour lesquelles le Conseil Départemental s’est particulièrement engagé, pour mettre en valeur le 100 % Côte-d’Or.

    Les services départementaux ont travaillé sans relâche, pour que le Département demeure aux côtes de ses agriculteurs, comme nous l’avions toujours fait.

    Nous avons donc avancé dans nos discussions avec la Région dans le cadre de son Plan régional de développement agricole (PRDA) et de son Contrat Régional Forêt-Bois (CRFB) adoptés le 13 octobre dernier.

    Grace à la signature d’une convention avec la Région, le Département pourra continuer d’accompagner ses agriculteurs, en dehors des aides directes à la production qui ne sont plus autorisées par la loi. 

    Ainsi, nous restons aux côtés des agriculteurs : nous avons adapté notre accord cadre avec la Chambre d’Agriculture pour poursuivre notre engagement, à hauteur de 3 M€ par an sur 5 ans;

    Bien dans son époque, le Département a toujours été en phase avec son agriculture.

    Il a su percevoir les changements de la société, les attentes en matière de traçabilité, de respect de l’environnement, et plus récemment, de retour à des circuits plus locaux, alors même que les nouvelles technologies ont contribué au développement exponentiel du commerce international.

    Ce dixième anniversaire était donc l’occasion de constater le chemin parcouru. D’évoquer les difficultés que l’on a traversées, mais aussi, de construire ensemble le futur de l’agriculture que nous souhaitons pour notre Département.

    A l’année prochaine sur la Ferme Côte-d’Or !