• Capture d’écran 2018-11-01 à 17.06.10

    Communiqué de presse de Bernard Schmeltz, Préfet de la Côte-d’Or, et de François Sauvadet, ancien ministre, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or | Manifestation des pompiers en marge de la foire internationale et gastronomique de Dijon

    À la suite de la manifestation des sapeurs-pompiers qui s’est déroulée ce jour lors de l’inauguration de la foire internationale et gastronomique de Dijon, Bernard SCHMELTZ, préfet de la région Bourgogne Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or et François SAUVADET, président du conseil départemental de la Côte d’Or, condamnent l’utilisation par les manifestants de pétards ainsi que de véhicules de secours et d’incendie à des fins autres que celles requises par les nécessités du service.

    Si le droit de manifester est parfaitement reconnu, il n’autorise ni les dégradations sur les véhicules de secours tagués à la peinture blanche pour inscrire des revendications, ni la mise à feu de pétards dont la dangerosité potentielle est avérée.

    Aussi, le préfet et le président du conseil départemental se réservent la possibilité de demander des poursuites disciplinaires.

  • logo_cd_cotedor

    Décès de Gabriel Moulin

    Je viens d’apprendre avec tristesse le décès de Gabriel Moulin à l’âge de 76 ans. Ingénieur divisionnaire en chef des travaux publics à la Direction départementale de l’Equipement, Gabriel Moulin avait été conseiller général du canton de Bligny-sur-Ouche de 1992 à 2015, date de la fusion de son canton avec celui d’Arnay-le-Duc.

    Maire d’Aubaine pendant plus de 30 ans, de 1977 à 2008, et président de l’intercommunalité de Bligny de 1983 à 2014, Gabriel Moulin était passionné par son territoire. Pour rendre hommage à son action d’élu local, et comme preuve de son attachement à son canton, son nom avait été donné à l’Espace intercommunal de Bligny-sur-Ouche en octobre 2016.

    Même si nous ne siégions pas dans le même groupe au sein de l’Assemblée départementale de Côte-d’Or, je me rappelle d’un élu profondément attaché au débat qui avait l’intérêt général chevillé au corps. Homme de conviction, à la fois passionné et courtois, Gabriel Moulin savait défendre ses idées tout en respectant ceux qui ne les partageaient pas.

    À sa famille, aux habitants d’Aubaine et de l’ancien canton de Bligny-sur-Ouche, je tiens à présenter mes plus sincères condoléances.

  • logo_cd_cotedor

    J’ai écrit au Premier ministre pour lui demander les chiffres des conducteurs roulant sans permis ou sans assurance

    En imposant la limitation de vitesse à 80 km/h sur tout le réseau routier secondaire, sans tenir compte de l’avis des présidents de département, pourtant gestionnaires de quelque 400.000 km de routes départementales, Edouard Philippe a fait preuve d’un autoritarisme incompréhensible. Il a refusé la main tendue des élus locaux pour une application différenciée de la mesure.

    Mais surtout, le Premier ministre a pris le risque d’accroitre le nombre de conducteurs roulant sans permis et sans assurance.

    Aussi, j’ai demandé le 19 juin dernier au Premier ministre de m’indiquer les chiffres précis actuels et l’évolution du nombre des délits constatés des personnes circulant sans permis et sans assurance dans notre pays.

    Dans deux ans, à la fin de l’expérimentation, il sera ensuite possible de savoir combien cette réforme aura envoyé de nouveaux conducteurs sans permis et sans assurance sur nos routes. Des conducteurs qui auront vu leur permis s’envoler à cause de retraits de points pour un ou deux km/h de trop.

     

Page 1 sur 2212345...1020...Dernière page »