• logo_cd_cotedor

    Décès de Jean-Luc Barçon, Président de l’Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté

    J’ai appris aujourd’hui avec une immense tristesse le décès de Jean-Luc Barçon, à l’âge de 52 ans. 

    Elu le 16 décembre dernier à la Présidence de l’Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté, Jean-Luc Barçon était un professionnel dont les qualités étaient unanimement reconnues par ses pairs. Il s’était particulièrement impliqué dans le domaine de la formation aux métiers de la comptabilité.

    La Bourgogne Franche-Comté perd un grand professionnel qui contribuait quotidiennement au rayonnement de sa profession.

    La Côte d’Or perd un ambassadeur et un amoureux du terroir.

    Pour ma part, je perds un ami.

    Je m’associe à la peine de son épouse et ses enfants, ainsi qu’aux  membres et personnels de l’Ordre des Experts comptables de Bourgogne Franche-Comté.

    Je leur adresse mes plus sincères condoléances, et les assure de mon soutien.

  • IMG_0901

    Droit de réponse suite à l’article du Bien Public

    J’ai lu avec étonnement l’article de ce jour du Bien Public sur les résultats dans la 4ème circonscription de Côte d’Or.

    D’abord, je veux préciser que ma démission de mes fonctions de Député de la Côte-d’Or ne date pas d’un an comme indiqué dans l’article : j’ai en effet démissionné le 17 aout 2016 dès lors que les recours formés contre l’élection au Conseil régional avaient été rejetés. 

    Et en réalité, compte-tenu des vacances parlementaires et des élections, je n’ai « manqué » que cinq mois de session à l’Assemblée nationale.

    Et la 4ème circonscription ne vit pas depuis cela « toute seule ». J’ai en effet continué de saisir le Gouvernement des difficultés rencontrées par mes compatriotes et comme j’en avais pris l’engagement, mon groupe politique a été le relais de l’ensemble de mes initiatives au service des habitants … comme en témoignent les nombreuses saisines que je tiens à disposition.

    Par ailleurs, il s’agit d’autant moins d’un abandon que c’est le respect de la parole donnée : je m’étais engagé à siéger au Conseil régional quel que soit le résultat des régionales.

    C’est ce que j’ai fait et j’y défends les intérêts de la Côte-d’Or, des Bourguignons et des Francs-Comtois.

    Enfin, comme Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, je travaille à l’avenir de tout le Département. Et je rappelle que j’habite depuis 1993 à Vitteaux, dans la 4ème circonscription.

  • 2048x1536-fit_premier-tour-election-presidentielle-lieu-dimanche-23-avril-illustration

    Résultats du premier tour de l’élection présidentielle

    Le premier tour de l’élection présidentielle a rendu son verdict. Les Français ont tranché. Les électeurs ont choisi Emmanuel Macron et Marine Le Pen. La droite et le centre ne sont pas au deuxième tour de la présidentielle. Dont acte.

    Avec près de 20% des suffrages (21% en Côte-d’Or), François Fillon, le candidat que j’ai soutenu, ne passe pas loin d’une qualification pour le deuxième tour. Il a été victime, chacun le sait, d’un acharnement médiatique sans précédent, François Fillon n’a pas pu faire la campagne qui lui aurait permis de faire la pédagogie de son programme.

    Je le regrette car je suis intimement convaincu que ses propositions étaient les plus réalistes pour redresser le pays mis à mal par cinq ans de socialisme.

    Mais je veux dire tout aussi clairement que si l’ensemble de la famille de la droite et du centre avait été rassemblée, si tous s’étaient mobilisés, le résultat aurait pu être tout autre. Et je veux dénoncer tous les responsables politiques qui se réclament de la droite et du centre et qui se sont mis en vacances de leur camp alors que l’enjeu était tellement important. Certains d’entre eux se permettent même de donner des leçons.

    La vie politique est un combat et, ce combat, il faut le mener jusqu’au bout. Ce que j’ai fait.

    Lire la suite

Page 1 sur 1212345...10...Dernière page »