Je demande au Premier Ministre de renoncer à la réforme des départements
18 avril 2014

 

Après l’annonce par le Premier Ministre dans sa déclaration de politique générale du 8 avril 2014 de sa volonté de supprimer les conseils départementaux à l’horizon 2021, je viens de lui demander de renoncer à la réorganisation complète de ces conseils départementaux prévus par la loi du 17 mai 2013.


Comment imaginer en effet la mise en place d’une réforme si lourde de conséquences pour nos départements pour six ans, alors même que 60 % des Conseils Généraux ont exprimé leur opposition au projet de redécoupage cantonal de leur département ?
Quel est l’intérêt de procéder à un redécoupage mobilisant d’importants moyens et des efforts de pédagogie pour un temps aussi court ?


Je rappelle que la réforme, en modifiant le nom des « conseils généraux » en « conseils départementaux » et en augmentant le nombre d’élus (165 élus supplémentaires) aura un coût non négligeable (signalétique des bâtiments, supports billettiques, logos, documents administratifs…). Comment justifier auprès de nos concitoyens ces dépenses occasionnées par un changement de nom aussi éphémère ?  > Lire la suite

 

 


Intervention au nom du groupe UDI à l'Assemblée nationale lors du discours de politique générale du Premier Ministre
08 avril 2014

 


 

 

 

 


Inauguration du Centre hospitalier d'Is-sur-Tille
18 avril 2014

 

 

Vendredi 18 avril 2014, j'ai participé à l'inauguration du centre hospitalier d'IS-SUR-TILLE qui après 3 ans de travaux offre à nos aînés des conditions d'accueil de qualité. En septembre 2010, nous posions la 1ère pierre et je suis fier du résultat d'autant que le Conseil Général s'est impliqué à hauteur de 811 000 € pour le financement de ce projet de près de 7 M d'€. Au côté du maire d'IS-SUR-TILLE, M. Thierry DARPHIN et du Conseiller Général, M. Charles BARRIERE, j'ai également pu rappeler à cette occasion l'engagement du Conseil Général pour accompagner l'autonomie de nos aînés.

 


Hommage à Charles Lucand, conseiller général honoraire
18 avril 2014

 

J’ai appris avec tristesse ce matin le décès de Charles LUCAND, conseiller général de Précy-sous-Thil de 1976 à 1994 et maire de Vic-sous-Thil de 1977 à 2008. Cet homme engagé, ancré dans son territoire, a servi la Côte-d’Or, son canton et sa commune avec un vrai sens de l’intérêt général. C’était un républicain qui aimait ses concitoyens et la vie.
De ses racines rurales d’agriculteur-éleveur au hameau du Brouillard, Charles LUCAND avait tiré de vraies valeurs, une grande solidité et un attachement viscéral à sa terre. Il a incarné et défendu le monde rural et prôné un développement harmonieux de la Côte-d’Or, respectueux de ses territoires.
C’était aussi un homme de dialogue, engagé et ouvert, il était apprécié au sein de l’Assemblée Départementale.
Au nom de l’ensemble des conseillers généraux de Côte-d’Or, j’adresse à sa famille et ses proches mes condoléances et des pensées émues.

 


UDI : le combat des valeurs continue !
15 avril 2014

 

L’élection pour la présidence du groupe UDI à l’Assemblée Nationale a eu lieu ce matin.
Je voyais depuis plusieurs jours poindre le grand retour des chapelles à travers notamment les manœuvres du Nouveau Centre.
Le résultat du scrutin en est le témoignage.
Il démontre que l’UDI n’est pas devenu ce grand parti unifié de centre-droit que j’avais rêvé avec Jean-Louis Borloo au moment de sa création.
Cela augure de combats fratricides pour la présidence de l’UDI dont l’élection pour la présidence de groupe était la première étape. Hervé Morin ne s’en est d’ailleurs pas caché.
Je crains que tout cela n’ait que trop le goût de ce que nous avons déjà connu au sein de l’UDF ou du Nouveau Centre.
Pour ma part, je continuerai de mener le combat pour un centre uni avec tous les parlementaires qui me soutiennent dans un parti rassemblé où chacun considérera enfin que l’essentiel n’est pas de se répartir des postes mais bien de créer les conditions de l’alternative à laquelle les Français aspirent.

 


Rapprochement Bourgogne - Franche-Comté : un référendum est nécessaire !
15 avril 2014

 

J’ai pris connaissance des positions de François Patriat et Marie-Guite Dufay à propos du rapprochement des Régions Bourgogne et Franche-Comté.
Une rénovation de notre modèle territorial est nécessaire, mais il n’est pas possible de bouleverser notre organisation territoriale de manière unilatérale par l’accord unique des deux dirigeants de chaque exécutif.
 Une décision de cette importance ne peut en aucun cas se faire sans consulter les populations elles-mêmes.
Le Gouvernement précédent avait essayé une première rationalisation du modèle territorial à travers le conseiller territorial qui permettait notamment de rapprocher progressivement les collectivités départementales et régionales. Le Gouvernement socialiste a choisi de supprimer cette évolution.
Finalement, il fait le choix du big-bang sans concertation et du passage en force. Cette attitude n’est pas acceptable. Nos territoires ont déjà été maltraités par la baisse drastique des dotations et le redécoupage à la hache de tous les cantons de France. Les Régions s’apprêteraient-elles à subir le même sort ?
Je demande donc l’organisation d’un référendum sur la question du rapprochement de la Bourgogne et de la Franche-Comté, et pour tous les autres rapprochements de régions envisagés. La réforme, oui, mais consentie et concertée !  > Lire la suite

 


Conseil Général de la Côte-d'Or : pas d'augmentation d'impôt en 2014 et 2015 !
11 avril 2014

 

La session de ce vendredi 11 avril 2014 était un peu particulière : départ du conseiller général de Grancey-le-Château Alain Houpert, vote du taux de taxe foncière et cela dans un contexte de suppression annoncée par le Gouvernement des conseils départementaux.
C’était la dernière session d’Alain Houpert qui quitte son mandat de conseiller général pour se consacrer à ses mandats de conseiller municipal et conseiller communautaire de la ville de Dijon. C’est sa suppléante, Marie-Claude Lhomme, présente elle aussi aujourd’hui, qui devient conseillère générale de Grancey-le-Château. Alain Houpert a profité de cette session pour évoquer le travail mené depuis seize ans au sein du Conseil Général de la Côte-d'Or, son attachement à cette institution, marquée par la « passion du territoire et de l’équilibre entre territoires ruraux et urbains ». Il a également rendu hommage au président du Conseil général, François Sauvadet et à son prédécesseur, Louis de Broissia. > Lire la suite

 


Dominique BAUDIS, un homme bien
10 avril 2014

 

J’ai appris avec une immense tristesse le décès de Dominique BAUDIS, un ami et un homme avec lequel j’ai partagé de nombreux combats.
Sa disparition est une grande perte pour notre pays.
Il avait tissé des liens forts avec les Toulousains. De cet engagement local, il puisait des valeurs solides. C’était un humaniste, attaché au vivre-ensemble, attentifs aux autres.
Il a été l’un des acteurs essentiels et l’une des plus belles voix de la grande famille du centre, à laquelle il a tant apporté, à l’Assemblée Nationale comme au Parlement Européen, où cet Européen convaincu avait siégé de nombreuses années.
Son engagement comme Défenseur des droits, engagement qu’il aura assumé jusqu’au bout aux côtés des plus faibles de nos compatriotes, symbolise à lui seul la carrière et la vie de celui qui s’est toujours dévoué aux autres.
Toutes mes pensées vont à sa famille et ses proches.

 


Journée départementale des assistants familiaux
09 avril 2014

 

 


Je tiens à assurer Jean-Louis Borloo de mon soutien et mon amitié
06 avril 2014

 

J'ai appris ce matin la nouvelle du retrait de Jean-Louis Borloo et n'ai aujourd'hui qu'un seul souhait, qu'il puisse se rétablir rapidement et revenir auprès de nous pour continuer d'apporter sa vision de l'avenir de notre pays, qui en a bien besoin.
 Chacun sait ce qu'il a apporté à notre famille politique. Il a contribué de manière décisive à sa reconstruction. Chacun sait combien il compte pour nos militants.
Je tiens à l'assurer de mon amitié et de mon soutien, partagés par tous les élus et je sais qu'il continue de veiller à l'avenir de la famille du centre et saura être là dans les moments décisifs.

 


Un dernier hommage rendu à Madeleine Grivotet
03 avril 2014

 

A Châtillon-sur-Seine cet après-midi, j’ai tenu à rendre un dernier hommage à Madeleine Grivotet qui s’est éteinte samedi dernier à l’âge de 84 ans.
Madeleine Grivotet était une figure de l’action sociale en Côte-d’Or. C’est elle qui a fondé en 1972 l’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) à Châtillon, qu’elle présida de 1978 à 1992. Particulièrement sensibilisée aux problématiques liées au monde rural, elle a également présidé le club des Aînés Ruraux, dont la vocation est de lutter contre l’isolement et la solitude des personnes âgées
Elle également été en pointe du contre la maladie d’Alzheimer dès 1987 à la tête d’Alzheimer Côte-d’Or.
Faire la liste des associations qu’elle a dirigées, épaulées, accompagnées serait trop long, mais je tiens aussi à citer l’association des Amis du musée du Pays Châtillonnais que cette femme de cœur et de culture a dirigé de 2004 à 2013.
Conseillère municipale adjointe aux affaires sociales de 1977 à 1995 elle a accompli sa mission avec modestie, sens du devoir et une grande compétence.
Madeleine Grivotet manquera à la Côte-d’Or et j’espère que sa figure inspirera de nombreux autres à suivre le chemin fait de générosité, de travail et de dévouement qu’elle a tracé.

 


Inauguration "Coeur de village" à Combertault
05 avril 2014

 

 

Je me suis rendu ce samedi à l'inauguration de l'espace de rencontre et de loisir ainsi que de deux logements communaux à COMBERTAULT. J'ai tenu à adresser tous mes voeux de bonne réussite à la nouvelle équipe municipale récemment installée. Cela également été l'occasion pour moi d'annoncer le soutien du Conseil Général à la construction d'un futur équipement périscolaire sur la commune voisine de LEVERNOIS.

 


Bon courage !
02 avril 2014

 

Je me félicite qu’un élu côte-d’orien soit nommé ministre.
Je sais que François Rebsamen s’est beaucoup battu pour cela, même s’il aurait préféré probablement obtenir le Ministère de l’Intérieur. C’est pour lui une nouvelle expérience, je sais qu’elle est riche d’enseignement.
Il ne sera pas maire de Dijon, c’est son choix, je l’avais d’ailleurs signalé durant la campagne.
Cela dit, je lui souhaite bon courage au Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social car la situation de l’emploi est catastrophique dans notre pays. Avec 621 000 chômeurs de plus depuis mai 2012, le Gouvernement n’a pour l’instant pas su répondre aux attentes des Français, ni tenir sa promesse d’inversion de la courbe du chômage. Et je ne suis pas sûr que la nomination d’Arnaud Montebourg au Ministère de l’Economie soit de nature à aider François Rebsamen dans sa mission.
J’espère pour les Français et pour la France que le chômage baissera car la poursuite de l’échec du Gouvernement serait lourde de conséquence pour notre pays et surtout pour nos compatriotes.

 


Bon courage à Manuel Valls !
31 mars 2014

 

Ce soir, le Président de la République n’a pas pris la pleine mesure du mécontentement des Français. Il nous a encore fait le coup de l’héritage, qui doit commencer à lasser nos concitoyens qui attendent des résultats. Parler de « redressement » depuis deux ans quand la France compte 621 000 chômeurs de plus depuis mai 2012, c’est du déni de réalité !
Visiblement le Président de la République panique et il annonce un Pacte de Responsabilité dont on n’attend qu’une seul chose : qu’il soit enfin mis en œuvre ! Il parle ensuite d’un Pacte de Solidarité et de baisses d’impôt…d’ici 2017 ! Une promesse qui n’engage que lui et qui pourrait bien se révéler être un chèque en bois pour les Français.
Le changement de Gouvernement est une mesure attendue des Français mais ce qui est réellement attendu, c’est une rupture politique avec ce qui est fait depuis deux ans. > Lire la suite

 


La victoire de larges rassemblements qui annonce une période de renouvellement et de respiration
30 mars 2014

 

Montceau-les-Mines, Tournus, Louhans-Chateaurenaud, Cluny en Saône-et-Loire, Tonnerre et Sens dans l’Yonne, Nevers dans la Nièvre, autant de victoires de l’union et de larges rassemblements au second tour qui annoncent une période de renouvellement et de respiration dans toutes ces communes de Bourgogne.
Je me réjouis tout particulièrement de la victoire de Denis THURIOT à Nevers à laquelle nous avons participé dans un grand rassemblement pour mettre fin à plus de quarante ans de gestion socialiste.
En Côte-d’Or, Plombières-lès-Dijon, Genlis, Is-sur-Tille, Semur-en-Auxois, Semur-en-Auxois et Montbard… Et puis les belles réélections à Recey-sur-Ource, Chevigny-Saint-Sauveur, Talant, Auxonne et aussi à Saint-Apollinaire, Beaune et Châtillon-sur-Seine au premier tour, témoignent de l’adhésion de nos concitoyens au travail de terrain que nous menons depuis plusieurs années.
Partout en France, la droite et le centre ont été choisis par des Français qui souhaitent un nouvel élan dans leurs communes et qui ont exprimé leur ras-le-bol face à la gestion désastreuse du pays par le Gouvernement socialiste.
Mais il faut rester conscient des difficultés de nos compatriotes et de continuer de travailler dès maintenant dans chacune de nos communes. C’est en réussissant dans toutes les municipalités de France que nous parviendrons à redynamiser le pays et pourrons envisager la victoire aux prochaines échéances électorales.

 


La nouvelle équipoe municipale d'Is-sur-Tille
27 mars 2014

 

 


Réunion de soutien à Claude Vinot à Recey-sur-Ource
28 mars 2014

 

 


Réunion de mobilisation autour de Michel Rotger et son équipe
27 mars 2014

 

 


Je me félicite de l'ouverture d'un BTS agricole à la Maison Familiale Rurale de Semur-en-Auxois !
26 mars 2014

 

Je viens d’apprendre avec satisfaction par la voix de Daniel BOURIANT, président de la Maison Familiale Rurale (MFR) de Semur-en-Auxois, de l’ouverture dès la rentrée prochaine d’un BTSA technico-commercial par apprentissage « Animaux d’élevage et de Compagnie ».
Je m’étais mobilisé à plusieurs reprises aux côtés des dirigeants de la Maison Familiale pour l’obtention de ce BTSA.
Ce nouvel enseignement renforcera l’attractivité de la MFR de Semur-en-Auxois et s’insérera avec cohérence dans le développement de la filière « élevage canin et félin » déjà présente depuis vingt ans au sein de cette MFR.
J’adresse donc mes plus vives félicitations à Daniel BOURIANT pour cette belle réussite, et j’associe à ce succès Monique JANNIER, qui a pendant de nombreuses années présidé avec détermination, efficacité et enthousiaste la Maison Familiale Rurale de Semur-en-Auxois.

 > Lire la suite

 


Je tiens à apporter tout mon soutien à la liste conduite par Raoul Langlois à Auxonne pour le second tour des élections municipales
26 mars 2014

 

 

 

Je tiens à apporter tout mon soutien à la liste conduite par Raoul LANGLOIS à AUXONNE pour le second tour des élections municipales.
Le choix est désormais clair entre une liste qui incarne nos valeurs et notre engagement, celle que conduit Raoul LANGLOIS, et une liste conduite par un homme dont je respecte les engagements mais qui est encarté au PS. > Lire la suite

 


Municipales : Des résultats encourageants pour l'avenir de la Côte-d'Or
24 mars 2014

 

Je suis de ceux qui pensent que la première étape de la reconquête territoriale, c’est la victoire aux élections municipales, au plus près des habitants. Diriger une ville, une commune, c’est agir au quotidien pour nos concitoyens et leur redonner confiance dans l’action politique. Nous avons à ce titre enregistré de beaux résultats en Côte-d’Or et en Bourgogne.
Parmi les bonnes nouvelles, dans la ville de Vitteaux qui m’est chère, je me réjouis de la nette élection de Bernard PAUT avec 60 % des voix.
Je tiens à saluer tout particulièrement la belle victoire de Laurence PORTE à Montbard avec plus de 55 % des suffrages, celle de Thierry DARPHIN à Is-sur-Tille avec 60,5 % des voix et celle de Vincent DANCOURT à Genlis avec 59 % des voix. Ces belles victoires sont aussi celles de l’union de la majorité départementale qui a permis d’insuffler une vraie dynamique autour d’un large rassemblement.
Je me réjouis que l’immense majorité des conseillers généraux sortant aient été réélus dans leur commune dès le premier tour. Gilbert MENUT est quant à lui en très bonne position à TALANT. J’y vois la confirmation du soutien des Côte-d’Oriens à notre politique de proximité et d’aménagement pour un département dynamique et équilibré.
La performance d’Hubert BRIGAND à Châtillon-sur-Seine est tout à fait remarquable : il s’agit de la victoire la plus nette en Bourgogne avec près de 80 % des voix !
Les parlementaires de Côte-d’Or ont été confortés, à Beaune avec Alain SUGUENOT et à Saint-Apollinaire pour Rémi DELATTE.

 

 > Lire la suite

 


Session de la Chambre d'Agriculture au Conseil Général
25 mars 2014

 

 

J'ai assisté ce lundi à une session de la Chambre d'Agriculture qui se tenait au sein de la salle des séances du Conseil Général. A cette occasion, j'ai tenu à revenir sur le bilan de l'accord-cadre 2009-2013 pour lequel 15 millions d’euros ont été consacrés par le Conseil Général aux filières agricoles de notre département.

Concrètement, celui-ci s'est traduit par une centaine de création ou de reprise d’exploitation par an dont plus de 80 % soutenues par le Conseil Général, 57 installations supplémentaires hors cadre familial, 127 créations d’emplois, 302 bâtiments d’élevage soutenus, 130 000 animaux contrôlés par le Laboratoire départemental… > Lire la suite

 


La Fédération Nationale des Groupements de Défense Sanitaire suspend ses relations avec le Gouvernement, une décision grave mais inéluctable
19 mars 2014

 

Le Groupement de Défense Sanitaire de Côte-d’Or vient de m’informer de la décision prise par la Fédération Nationale des GDS de rompre toute relation avec les services de l’Etat du fait du mépris que le Gouvernement leur témoigne.
Les courriers relayant les inquiétudes des Fédérations Régionales de GDS en matière de Gouvernance Sanitaire et concernant la reconnaissance de leur statut adressés au Ministre de l’Agriculture sont en effet restés lettre morte.
Un tel mépris est intolérable !
Le GDS est un organisme qui œuvre depuis soixante ans au service de la politique sanitaire de notre pays et contribue grandement à la richesse, la diversité et la qualité de l’activité agro-alimentaire française.
En marginalisant les GDS, le Gouvernement fait peser une grave menace sur le réseau de surveillance, de prévention et de lutte contre les dangers sanitaires qui a démontré toute son efficacité en Côte-d’Or.
> Lire la suite

 


A Quetigny pour soutenir Damien Thieuleux et son équipe
20 mars 2014

 

 


Avec Guillaume Maillard à Nevers, l'alternance doit arriver !
19 mars 2014

 

 

Je suis venu apporter mon soutien à Guillaume MAILLARD dans cette dernière semaine avant le 1er tour.
Depuis 1971 que la Ville de Nevers est dirigée par la Gauche, elle a perdu quasiment 10 000 habitants (plus de 45 000 dans les années 70 à 36 000 aujourd’hui). L’agglomération n’est également pas attractive puisqu’elle perd également de la population sur la même période. C’est au final tout le département qui pâti du manque de dynamisme de Nevers et de son agglomération.
En France comme à Nevers il faut un vrai changement !
Il est ici incarné par Guillaume MAILLARD et toute son équipe.
Une équipe diversifiée et représentative de la vie économique, sociale et associative de Nevers.
Nevers a besoin d’un maire entrepreneur et non d’un maire militant.
Elle a besoin de l’expérience et de l’esprit d’innovation porté par Guillaume MAILLARD qui a démontré ses compétences et sa force d’engagement dans ce domaine.
Elle a besoin d’une gestion plus active et moderne afin d’être davantage en phase avec les outils du 21ème siècle.
Les Neversois doivent placer Guillaume Maillard en tête au 1er tour pour créer les conditions d'une alternative !

 


Aux côtés de Jean-Marie Sermier qui a su rassembler pour un avenir nouveau à Dole
19 mars 2014

 

 

Je suis venu apporter mon soutien à la liste conduite par Jean-Marie SERMIER à DOLE. Il a su rassembler pour donner un avenir nouveau à Dole ce qui constitue également une chance pour le Jura.
Nous travaillerons ensemble au développement de nos territoires, notamment sur la question structurante des aéroports. J’ai la conviction que nous devons coordonner nos efforts pour que nos deux structures se voient un destin.

 


Grande mobilisation autour d'Alain Houpert pour Dijon
18 mars 2014

 

 


Vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges sous la présidence de Patrick Timsit
16 mars 2014

 

 


A Chevigny-Saint-Sauveur aux côtés de Michel Rotger
12 mars 2014

 

 

J'étais très heureux d'être ce soir à Chevigny-Saint-Sauveur aux côtés de Michel ROTGER et de toute son équipe, une équipe rassemblée et unie, une équipe diverse qui est à l’image des Chevignoises et des Chevignois.Une équipe qui s’inscrit également dans la continuité du travail mené, depuis 1983, par le Docteur Lucien Brenot.

Face au drame d’avoir perdu son maire le 13 octobre 2012, l’équipe en place a fait face. Elle a assumé sa responsabilité. Elle a confié les rênes de la mairie à Michel ROTGER qui a été aux côtés du Docteur BRENOT dès le début de l’aventure en 1983. Miche ROTGER est un gestionnaire reconnu. C’est également un homme aux grandes qualités : disponibilité, proximité, modestie et efficacité.

 
> Lire la suite

 


J'apporte mon soutien à l'ensemble des conseillers généraux de la majorité candidats aux élections municipales
13 mars 2014

 

Je tiens à réaffirmer mon plein et entier soutien à chacun des conseillers généraux membre de la majorité départementale candidat aux prochaines élections municipales.

Pendant toutes ces années, j’ai pu compter sur chacun d’entre eux, sur leur implication,  j’ai pu apprécier leur efficacité, leur dévouement au service de tous les Côte-d’Oriens et de tous les territoires.

Leur engagement dans les élections municipales se situe dans le prolongement de leur action départementale : nous avons privilégié l’aide aux communes et assuré le financement d’équipements structurants des territoires, ce qui a d’ailleurs été souvent contesté par les élus de gauche qui doivent aujourd’hui s’en expliquer.

Je sais que dans l’exercice de leur mandat municipal, ils sauront insuffler le même dynamisme à leurs communes et aux groupements de communes auxquels ils participent.
> Lire la suite

 


Réécoutez le podcast du Journal de France Culture dont j'étais l'invité
12 mars 2014

 

 


3,35 millions d'euros votés au Conseil Général en Commission permanente
10 mars 2014

 

Lors de la Commission Permanente du 10 mars 2014, les conseillers généraux de la Côte-d’Or ont adopté les trente-cinq rapports à l’unanimité et décidé de l’attribution de plus de 3,55 millions d’euros de crédit.
2,52 millions d’euros pour l’aménagement du territoire, une priorité du département
Le Conseil Général de la Côte-d'Or a pour ambition d’assurer un développement équilibré de son territoire.  Ainsi, 1,81 million d’euros sont consacré au financement d’aides aux collectivités territoriales pour l’électrification rurale afin de financer 51 opérations.
Dans le cadre de l’aménagement numérique du territoire, 90 000 euros permettront le déploiement conjoint avec Bouygues Telecom d’infrastructures départementales de télécommunication dans le secteur de Corrombles, Bard-les-Epoisses et Epoisses.
> Lire la suite

 

 


Conférence de presse - Présentation du livre noir sur le redécoupage des cantons :
LES TERRITOIRES DE FRANCE SACRIFIÉS "Livre noir sur le redécoupage des cantons de France"

4 mars 2014

 

 

 

 

> TELECHARGER LE LIVRE NOIR EN PDF (2MO)

 


J'ai adressé mon Livre Noir du redécoupage cantonal au Président de la République
6 mars 2014

 

Après la présentation de mon Livre noir sur le redécoupage des cantons de France – Les Territoires de France sacrifiés mardi, j’ai adressé celui-ci directement au Président de la République afin de lui exposer les nombreuses entorses à l’esprit de la loi que j’ai pu relever dans les décrets portant redécoupage des cantons de France.

J’ai également adressé ce Livre noir au Premier Ministre, au Ministre de l’Intérieur, ainsi qu’à M. Bernard STIRN, président de la section du contentieux au Conseil d’Etat, qui sera chargé d’examiner les recours contre les décrets portant redécoupage des cantons de France.

Ces recours n’ont pas pour objectif d’ « obstruer » le Conseil d’Etat, mais bien de faire respecter l’esprit de la loi : circonscriptions électorales qui doivent tenir compte de l’isolement des territoires et de leurs caractéristiques, respect des intercommunalités, des bassins de vie, neutralité politique du redécoupage, concertation avec les élus locaux… Ce Livre noir le démontre, ces critères ont été bafoués, piétinés, voire moqués.

Il constitue donc un cri d’alerte et un plaidoyer en faveur de la représentation équilibrée des territoires de France.

J’espère que le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre de l’Intérieur et le président de la section du contentieux au Conseil d’Etat en feront une lecture attentive.

 

> Lire le courrier au Président de la République

 


François Sauvadet invité de PARLEMENT'AIR-L'INFO sur LCP-AN
4 mars 2014

 


 

 


Rencontre avec le bureau de la CCI de Côte-d'Or
28 février 2014

 

 

J'ai rencontré avec le premier vice-président Francois-Xavier Dugourd , le Président Mirepoix et le bureau de la CCI de Côte-d'Or pour évoquer la situation économique de notre département.
Nous avons constaté une volonté partagée d'apporter des réponses concrètes aux entreprises industrielles, de services ou de commerces qui connaissent une situation difficile.

 


Conseil municipal de Vitteaux
28 février 2014

 

 

Dernière réunion du conseil municipal de Vitteaux. 15 ans d'engagement et une nouvelle page. Désormais, je serai auprès des habitants, à leur écoute, comme conseiller général.

 


Salon de l'Agriculture 2014
25 février 2014

 

 

> Voir les photos

 


Encadrement des stages : un mauvais texte pour la jeunesse
26 février 2014

 

Un meilleur encadrement des stages est une nécessité, alors que le nombre de stagiaires a presque triplé depuis 2006, et que les stages abusifs sont estimés à environ 100 000 par an.

Dans ce contexte, il est essentiel que les stagiaires soient mieux protégés et que leurs droits soient mieux reconnus.

Mais, la proposition de loi socialiste traduit de fait une vision manichéenne du monde de l’entreprise, et ne permettra pas d’offrir de nouvelles perspectives à notre jeunesse, bien au contraire :

Elle ne touche pas aux stages de moins de deux mois, mais surtout, je ne peux que déplorer les nombreuses contraintes nouvelles que cette proposition de loi fait peser sur les entreprises, et qui ne manqueront pas de réduire l’offre de stage, alors même qu’un stage est souvent indispensable pour valider une formation ou mettre un premier pied dans le monde de l’entreprise. > Lire la suite

 


Publication du décret du Conseil d'Etat sur le redécoupage de la Côte-d'Or : le combat contre le tripatouillage continue ! Chaque citoyen peut se saisir de ce combat !
24 février 2014

 

Le Gouvernement a publié samedi au Journal Officiel le décret n° 2014-175 portant délimitation des cantons dans le département de la Côte-d’Or.
Le constat est sans appel : malgré la délibération de notre assemblée départementale détaillant nos griefs contre un redécoupage incohérent (canton  de Saint-Seine-L’Abbaye qui traverse trois circonscription, commune de Nolay intégrée dans le canton d’Arnay-le-Duc et ainsi séparée de l’intercommunalité beaunoise…) et ruralicide (plus de cent communes dans le canton de Châtillon-sur-Seine), les seules modifications opérées par le Conseil d’Etat concernent … la ville de Dijon ! Les contours des cantons de celles-ci sont ainsi légèrement remaniés, tandis qu’aucune autre modification n’est apportée à la nouvelle carte de la Côte-d’Or.
Malgré les centaines de délibérations de communes rurales et l’avis du Conseil Général, il n’a nullement été tenu compte de ces protestations ! Après une première phase de charcutage où l’absence de concertation au-delà des fédérations socialistes avait été la règle, l’achèvement du redécoupage se fait dans le même esprit partisan et antirépublicain !
Nous n’avons pas pour autant dit notre dernier mot. Le Conseil Général de la Côte-d'Or va déposer un recours contre le décret n° 2014-175. Nous adressons également un courrier aux élus municipaux pour leur présenter leur droit à exercer un recours s’ils le jugent utile et la modalité de la procédure. En réalité, chaque citoyen a intérêt à agir et peut donc gratuitement demander l’annulation de ce décret.
N’hésitez pas !

 


Dernière réunion de la Communauté de communes de Vitteaux
24 février 2014

 

 

Dernière réunion de la Communauté de communes de Vitteaux consacrée au budget avant le renouvellement municipal. Émotion partagée car c’était pour moi la dernière assemblée après 19 années de présidence du Sivom, puis de la Communauté de communes créée en 2000. Effet de la loi sur le cumul des mandats qui m’interdit d’être simple conseiller municipal d’un bourg de 1000 habitants alors que M. Rebsamen pourra rester, s’il est réélu maire de Dijon, Président de la communauté d’agglomération et sénateur. Cherchez l’erreur !

 


Ma question au gouvernement sur le drame ukrainien
20 février 2014

 


 

 


Session du Conseil Général de Côte-d'Or
21 février 2014

 

Lors de la Session du  21 février 2014, le Conseil Général de la Côte-d’Or a adopté treize rapports.
Le premier et principal rapport concernait la fixation du taux des droits d'enregistrement (ou droit de mutation), les fameux « droit de notaire ». J’ai dénoncé l’attitude insincère du Gouvernement qui annonce la possibilité d’augmenter les droits de mutation pour faire face aux dépenses sociales nouvelles alors que, dans le même temps, il est en train de prélever l’équivalent au titre de la péréquation. C’est un hold-up ! Il faut que chacun sache que le prélèvement a commencé dès le 1er janvier dernier, à hauteur de 0.35 point sur nos recettes de droits de mutation. En Côte-d’Or, il va nous être ainsi prélevé sur l’année l’équivalent de 5 millions d’euros, si ce n’est plus !   > Lire la suite

 


Vote définitif sur le Projet de loi ALUR
20 février 2014

 

Le secteur du logement et de la construction n’en finit pas de s’enfoncer dans la crise.
Avec 332 000 logements construits en 2013, soit 4,2 % de moins que l'année 2012 déjà très mauvaise, nous sommes loin de la moyenne de 390 000 logements construits lors de la décennie précédente.
Pire, en ce début d‘année, nous savons déjà que l'engagement de François HOLLANDE de construire 2,5 millions de logements sur la durée du quinquennat, ne sera pas tenu.
Et tous les voyants restent au rouge pour 2014, avec un relèvement du taux de TVA à 10 % qui mine le secteur du bâtiment dans un contexte économique aggravé par les décisions antiéconomiques prises depuis 20 mois.
La priorité des priorités, c'est donc d'accroître substantiellement l'offre de logements, d'autant que nos besoins actuels sont estimés à 800 000 unités. > Lire la suite

 


Inspection de la Communauté de brigades de Venarey-les-Laumes / Vitteaux
20 février 2014

 

Je suis venu à la rencontre des 15 militaires qui composent la communauté de brigades de gendarmerie de Venarey-les-Laumes et Vitteaux à l'occasion de l'inspection annuelle. J'ai tenu à féliciter l'ensemble des personnels présent pour la grande qualité du travail accompli au service de la sécurité de nos concitoyens, notamment dans la lutte contre la délinquance routière.

 


Travailleurs détachés : un texte nécessaire et attendu
20 février 2014

 

Avec plus de 250 millions de travailleurs dans l’Union européenne, une population de plus de 500 millions d’habitants, des législations sociales très inégales et un taux de chômage moyen avoisinant les 11%, il est plus que jamais nécessaire d’œuvrer pour une véritable harmonisation de nos politiques européennes dans le domaine du travail.
A défaut, nous risquons d’assister à un renforcement de la fraude au sein de l’Union européenne, et de voir systématisées des démarches d’ « optimisation sociale ».

En effet, certaines entreprises du Sud et de l’Est de l’Europe profitent des vides juridiques de la législation européenne pour se livrer à une véritable concurrence déloyale : des agences d’intérim se spécialisent depuis quelques années dans l’introduction de main d’œuvre étrangère à des prix défiant toute concurrence, selon des conditions qui contournent toutes les règles européennes. > Lire la suite

 


François Sauvadet invité de Parlement'Air sur LCP (à partir de 37')
18 février 2014

 


 


PJL commerce, artisanat et TPE : des mesures insuffisantes
18 février 2014

 

Ce texte contient des mesures intéressantes qui n’appellent pas d’opposition particulière de ma part.
Elles répondent à des difficultés soulevées par les nombreux professionnels auditionnés par le groupe UDI, qu’il s’agisse de la CGPME, de l’UPA, des auto-entrepreneurs, des Chambres de métiers, des commerçants, des experts comptables …
La réforme des baux commerciaux était nécessaire. L’indexation des hausses de loyers sur l'indice des loyers commerciaux, le lissage de ces augmentations de loyer dans le temps, l’instauration d’un droit de préférence pour le locataire, ou encore, le renforcement du droit de préemption des communes, sont autant de mesures qui étaient attendues. (...)
Mais les objectifs du Gouvernement à travers ce projet de loi ne sont pas à la hauteur des enjeux et ne font pas oublier les décisions lourdes de conséquences qui ont été prises, et je pense notamment au relèvement du taux de TVA depuis le 1er janvier 2014, qui a des effets dramatiques sur des pans entiers non délocalisables de notre économie. > Lire la suite

 


Enfants réunionnais placés en métropole dans les années 1960 et 1970
18 février 2014

 

Personne ne peut rester insensible face aux différents récits des enfants réunionnais placés en métropole dans les années 1960 et 1970.
Mais il faut se garder, au Parlement, de revisiter l’histoire 50 ans plus tard, dans un contexte sensiblement différent, avec un regard d’aujourd’hui.
Il convient notamment de rappeler que cette politique de migration avait pour objectif d’améliorer la situation de l’île de La Réunion, et n’était en rien une honteuse politique de discrimination comme on a pu l’entendre. > Lire la suite

 


1ère réunion d'échanges de Bernard Paut, candidat à sa succession à Vitteaux
17 février 2014

 

 


Fin de l'examen du projet de loi artisanat, commerce et TPE
14 février 2014

 

Hier soir s’est achevé l’examen du projet de loi de Madame Sylvia PINEL relatif à l’artisanat, au commerce et aux très petites entreprises. Il s’agit d’un sujet de la plus grande importance puisqu’il concerne près de 95 % des entreprises de notre pays.
Avec le groupe UDI, je n’ai eu eu de cesse d’appeler le Gouvernement à prendre des mesures fortes à destination de ces artisans qui font l’essentiel de la croissance de notre pays et qui sont les premières victimes de la crise dans laquelle nous sommes plongés depuis près de cinq ans :
Carnets de commandes qui s’effondrent, problèmes de trésorerie, difficultés à obtenir des prêts bancaires sont autant de difficultés qui nous sont quotidiennement relayées sur le terrain.
Si l’on y ajoute l’explosion récente de la fiscalité avec notamment, la hausse de la TVA de 7 à 10 % depuis le 1er janvier dans des secteurs non délocalisables comme le bâtiment ou la restauration, et le dédale de contraintes administratives auxquels ils doivent faire face, on a une idée assez précise du contenu des attentes et des préoccupations de ces chefs d'entreprises.

> Lire la suite

 


Vente aux enchères de reproducteurs de race charolaise à Créancey
14 février 2014

 

 

J'étais aujourd'hui présent à la vente aux enchères de reproducteurs de race charolaise de CREANCEY. J'ai voulu par cette présence marquer le soutien à l'élevage et à l'agriculture en Côte-d'Or. Cela a également été l'occasion de pouvoir échanger avec les éleveurs présents à qui j'ai rappelé l'engagement de 15 millions d'euros qui a été celui du Conseil Général, avec la Chambre d'Agriculture, dans le cadre de l'accord-cadre 2009-2013. Nombre de ces aides ont été fléchés vers l'élevage bovin et notamment l'aide à la génétique ou la transplantation embryonnaire.

 


Adoption définitive de ma proposition de loi visant à reconnaître le vote blanc aux élections
12 février 2014

 

Le Sénat a voté ce jour, sans modification, la proposition de loi portée par l’UDI sur la reconnaissance du vote blanc aux élections. François SAUVADET, Vice-président du groupe UDI, auteur et rapporteur du texte à l’Assemblée nationale et François ZOCCHETTO , Président du groupe UDI-UC et rapporteur au Sénat, se félicitent de cette adoption qui constitue pour eux « une avancée dans la transparence de la vie démocratique et qui répond aux attentes de nombreux Français depuis de nombreuses années".
« Dans un climat caractérisé par la montée de la défiance des citoyens à l’égard de la classe politique, et face à une poussée du nombre de bulletins blanc et nuls lors de la dernière élection présidentielle (5,8 %), l’UDI avait mis à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale la reconnaissance du vote blanc , dès novembre 2012, lors de sa première journée d’initiative parlementaire.
Avec l’adoption définitive de ce texte, les bulletins blancs seront enfin décomptés séparément des votes nuls, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Cette absence de reconnaissance de la voix de l’électeur qui se déplace pour accomplir son devoir civique était choquante en démocratie. Car voter blanc n’est pas nul !
> Lire la suite

 


François Sauvadet invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC
13 février 2014

 

> Ecouter le podcast (à partir de 10'30)

 

 

J'ai rappelé à cette occasion que la politique du Gouvernement à l'égard de la Fonction Publique était dangereuse

"La question qui est posée, c’est ce que c’est l’ensemble du système qui est gelé. Il n’y a plus d’avancé dans le traitement, il n’y a plus d’avancées dans les carrières.
Parce que nous sommes le seul pays en Europe à avoir recruté des fonctionnaires et qu’on a continué à le faire.On a à peu près 60 000 fonctionnaires qui partent en retraite par an. Nous en remplaçait la moitié. Aujourd’hui, non seulement on a remplacé tous ceux qui partaient, mais nous avons deux mille fonctionnaires de plus. On est fou !
Dans le Budget de l’Etat, aujourd’hui, c’est 117 milliards d’euros que constituent les dépenses de traitement et de retraite des fonctionnaires. On voit bien qu’il faut réorganiser le pays. Il y a une urgence absolue, c’est de réformer l’appareil d’Etat en lien avec les collectivités. C’est la confusion la plus totale. Je l’avais dit il y a deux ans. On est en train de mettre les fonctionnaires de notre pays dans une impasse. Il n’y aura plus d’augmentation de traitement parce qu’on en a recrutés. On est fou !"  > Lire la suite

 


BA102 : L'Etat-major confirme que M. Rebsamen a menti !
10 février 2014

 

Dans le Bien Public daté du 4 octobre 2013, François REBSAMEN tentait comme à son habitude de rejeter la responsabilité du départ des Alphajet sur le Gouvernement précédent : « ce qui se passe aujourd’hui, c’est le dernier acte de cette loi de programmation militaire de 2008. C’est l’application stricte de cette loi. »
J’avais dénoncé à l’époque ce mensonge éhonté.

Par un courrier au Directeur du transport aérien, le Ministère de la Défense, par la voix du général de division aérienne Patrick Pacorel, confirme ce que je rappelais alors : « la déclinaison de la Loi de programmation militaire 2014-2019 conduit à l’application de nouvelles mesures de réorganisation des armées. Dans ce cadre et à compter du 27 juin 2014, l’armée de l’air n’assurera plus la mise en œuvre de la plate-forme aéronautique de Dijon et des services associés du contrôle de la circulation aérienne ». > Lire la suite

 


Rapport annuel de la Cour des Comptes
11 février 2014

 

PARIS, 11 février 2014 (AFP) - François Sauvadet, vice-président de l'UDI, au nom du groupe centriste à l'Assemblée: "Tous les clignotants sont au rouge, on a à faire à un gouvernement en mode panique car rien ne se passe. Rien ne bouge sur le pacte de responsabilité et il n'y a pas le début du commencement des 50 milliards d'euros d'économies promis. Il faut engager des réformes de fond et se concentrer sur l'essentiel, l'activité économique et l'emploi, et non lancer des débats sur l'intégration."

 


Question au Gouvernement sur le plus grand tripatouillage électoral de la 5ème République
5 février 2014

 


 

 


Tribune dans Le Monde : Aménagement du territoire, la fin d'une ambition politique
7 février 2014

 

> Lire la tribune sur le site du Monde.fr

 

 


François Sauvadet invité de La Séance continue sur LCP-AN
5 février 2014

 


 

 


Audition en Commission des Affaires économiques de M. Wahl, PDG de La Poste
5 février 2014

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Signature de la Charte PME
18 avril 2014

 

 


Inauguration de l'exposition des trophées de grands cervidés
18 avril 2014

 

 


Réforme de la PAC 2014-2020 : projet de surprime en faveur des exploitations de moins de 52 ha
09 avril 2014

 

> Lire la réponse du Ministre de l'Agriculture

 

 


2,27 millions d'euros votés au Conseil Général de la Côte-d'Or à l'occasion de la Commission permanente
07 avril 2014

 

Lors de la Commission Permanente du 7 avril 2014, les conseillers généraux de la Côte-d’Or ont adopté trente-deux rapports et décidé de l’attribution de plus de 2,27 millions d’euros qui susciteront, par les différents investissements votés, 6,66 millions d’euros de travaux (hors logement social).

600 000 euros pour le développement économique
En cette période de crise et de recrudescence du chômage, le Conseil Général de la Côte-d'Or est particulièrement mobilisé pour soutenir l’activité économique et l’emploi dans le département.
Les aides aux entreprises et structures de développement économique s’élèvent à plus de 600 000 euros (aide au cautionnement des entreprises, aide à l’informatisation des entreprises artisanales, aide au commerce ambulant, aide au secteur agricole…).
Grâce à l’effet de levier que le Conseil Général suscite, plus de 6,6 millions de travaux seront engagés par les différents investissements qu’il accompagne dans le cadre des dispositifs Village Côte-d’Or, des contrats ambitions Côte-d’Or mais aussi des travaux de voirie et de protection du patrimoine.
> Lire la suite

 


Remerciements aux acteurs du salon des seniors
07 avril 2014

 

 

J’ai tenu à remercier aujourd'hui, au Conseil Général, tous les acteurs de la première édition du salon des séniors.
Cette édition a été une grande réussite avec 5 500 visiteurs qui sont venus à notre rencontre les 20 et 21 février dernier et qui cherchaient des informations, des conseils ou tout simplement participer à une conférence ou à une table ronde.
J’ai également salué et remercié les 51 exposants et les 30 intervenants pour les 3 conférences et 4 tables rondes qui ont répondu à l’appel et qui ont pu offrir aux visiteurs une large vitrine de solutions et de nouveautés dans des domaines qui nous intéressent tous.   

 

 


Une matinée avec la classe de CM2 de l'école Champlon de Semur-en-Auxois
03 avril 2014

 

Je me suis rendu ce matin à l'école Champlon de Semur-en-Auxois pour un échange avec les CM2 qui participent au programme « Le Parlement des Enfants ».
Les écoliers se sont montrés très intéressés par la vie quotidienne d’un député, me demandant quels étaient mes horaires de travail, l’organisation de mes journées… Mais au-delà du quotidien, ce sont mes motivations qui les ont aussi interpellés : Pourquoi avoir choisi de se présenter ?
Ils ont établi une proposition loi très intelligente visant à créer un « permis internet » à l’école qui sensibiliserait les jeunes sur les risques liés aux usages de l’internet. Cette loi sera en compétition avec celles qui émanent de chaque Académie dans le cadre du « Le Parlement des Enfants ».
Même si elle n’était pas retenue au plan national, j’ai annoncé aux élèves que je déposerai leur proposition de loi en tant que parlementaire !

 


Remaniement : On prend les mêmes et on recommence
02 avril 2014

 

Ce qui devait être un « Gouvernement de combat » se révèle en fait être un jeu de chaises musicales sans ambition : près de 90 % des « nouveaux » ministres appartenaient déjà au Gouvernement précédent ! Ça, c’est du changement !
Mais le pire est à venir : cette composition porte en germe des divisions profondes au sein d’une majorité sans vraie colonne vertébrale. Les inflexions attendues risquent bien de s’enliser dans des débats stériles, internes au Parti Socialiste et à sa majorité raccourcie. C’est en tout cas ce que les arbitrages montrent clairement.
François Hollande n’a décidément pas pris la mesure de ses fonctions et reste un « Premier Secrétaire de la France » plutôt qu’un Président de la République.
Les Français ont pourtant envoyé un message clair dimanche dernier : la politique du Gouvernement doit changer et des résultats doivent être obtenus sur le front de l’Emploi, qui demeure la première des priorités de nos concitoyens.
Le président ne changera pas de ligne. Il n’a pas plus changé les têtes. Finalement, les mêmes causes risquent bien de produire les mêmes effets.

 


En Bourgogne, l'alternance est en marche !
31 mars 2014

 

Chalon-sur-Saône, Montceau-les-Mines, Tournus, Louhans-Chateaurenaud, Cluny en Saône-et-Loire, Sens, Tonnerre et Migennes dans l’Yonne, Nevers, Cosne-sur-Loire, Corbigny, Varennes-Vauzelles dans la Nièvre, Plombières-lès-Dijon, Genlis, Is-sur-Tille, Semur-en-Auxois, et Montbard en Côte-d’Or, la Bourgogne a connu un profond renouvellement.
Cette déferlante bleue inaugure une période de respiration démocratique en Bourgogne : à Nevers les socialistes étaient au pouvoir depuis quarante ans,  à Varennes-Vauzelles, c’est une période de 70 ans de communisme qui s’achève, à Genlis, la droite met fin à plus de quarante ans de domination du Parti Radical de Gauche… > Lire la suite

 


François Hollande va-t-il enfin comprendre que sa politique mène le pays dans le mur ?
27 mars 2014

 

Le double échec cuisant de François Hollande, tant au premier tour des élections municipales que sur les chiffres du chômage, doit l’amener à se remanier lui-même dès le lendemain du second tour.
Alors que le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a augmenté de 31 500 en février, atteignant ainsi un triste record dans notre pays, François Hollande doit publiquement reconnaître son échec et annoncer – enfin ! – un véritable changement de politique.
Car personne ne peut se réjouir de cette dégradation dramatique du marché de l’emploi qui frappe plusieurs millions de familles.
Dans un tel contexte, la promesse d’inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année dernière est même devenue le symbole de l’incapacité du Gouvernement à influer sur le destin de notre pays.
 

> Lire la suite

 


J'ai été reçu ce matin à Matignon pour présenter notre Schéma d'Aménagement numérique
27 mars 2014


Accompagné des services du Conseil Général de la Côte-d'Or, j’ai été reçu ce matin avec la mission numérique à Matignon pour présenter notre Schéma d’Aménagement numérique du Territoire.
Nous sommes la première collectivité de Bourgogne à avoir déposé un dossier devant le Fonds national pour la Société Numérique (FSN).
La qualité de notre dossier nous a permis d’être reçu rapidement par les services de l’Etat pour présenter le détail de notre projet qui vise à investir 78,5 millions d’euros TTC d’ici à 2015 pour permettre la couverture des territoires souffrant des plus grandes difficultés en matière d’accès au numérique. Près de 300 communes sont concernées par cette phase prioritaire.
L’aménagement numérique est pour moi un enjeu fondamental car il est facteur d’attractivité de nos territoires, de développement durable, de compétitivité et de croissance. C’est aussi aujourd’hui un impératif pour réduire la fracture territoriale qui croit dans notre pays.

 

 > Lire la suite

 


Avec Gilbert Menut à Talant
26 mars 2014

 

 

Je suis venu soutenir aujourd'hui Gilbert MENUT à Talant. Nous avons parcouru ensemble le quartier du Belvédère, l'occasion de mesurer les effets de la rénovation urbaine. Toutes ces réalisations portées par Gilbert MENUT et son équipe ont créé les conditions d'une nouvelle qualité de vie saluée par tous les Talantais que nous avons croisé. Lorsque il y a un bon maire dans une ville, il faut le conforter.


Aux côtés d'Alain Houpert à Dijon
26 mars 2014

 

 


Cérémonie du 19 mars, place Gaston Gérard à Dijon
19 mars 2014

 

 


Début des travaux de la chapelle de Barain
15 mars 2014

 

Rénovation engagée de la magnifique chapelle de Barain dans la commune d’Avosnes avec le soutien de la Fondation du Patrimoine. Le maire a signé une convention permettant le mécénat des particuliers pour financer les travaux restant à charge de la commune.  Le Conseil Général a apporté son aide au projet.

 

 


Inauguration de l'Office de Tourisme de Précy-sous-Thil
14 mars 2014

 

 

J'étais très heureux d'être présent pour l'inauguration du l’Office du Tourisme de PRECY-SOUS-THIL, qui permet également de donner une nouvelle vie à la gare.
J'ai tenu à féliciter, ici ceux qui ont porté cet important projet :
- ma collègue au Conseil Général et Présidente de la Communauté de Communes, Mme Martine EAP-DUPIN,
- le président de l’Office du Tourisme et Président du SICECO, M. Jacky JAQUENET,
Il est vrai que cet office du tourisme avait besoin d’une nouvelle jeunesse afin de répondre le mieux possible aux besoins des visiteurs dans le respect du patrimoine bâti de la commune.
Dans cette entreprise, le Conseil Général, premier partenaire des territoires, a voulu être à vos côtés et soutenir cet effort.
Ce sont ainsi 37 500 € que nous avons investi afin de permettre au tourisme, facteur de dynamisme et d’activité de se développer sur le territoire. L’office du tourisme est, pour la plus grande partie des visiteurs en Haute Côte-d’Or, leur premier interlocuteur et la première vitrine de nos territoires.
C’est aussi leur clé, leur passe-partout, pour les découvrir. C’est pour cette raison que je me réjouis que PRECY-SOUS-THIL se soit doté d’un outil aussi efficace.


Redécoupage cantonal : Conférence de presse au Sénat
12 mars 2014

 

 

J'étais ce matin aux côtés de Bernadette Chirac et Charles Pasqua pour lancer une nouvelle offensive contre le charcutage des cantons que mène le Gouvernement.
Avec les députés UMP Christian Jacob et Dominique Bussereau, les sénateurs Eric Doligé, Catherine Troendlé, Jean-Léonce Dupont et de nombreux présidents de conseils généraux de France, nous avons réitéré nos nombreuses critiques contre cette réforme qui signe la fin d'une certaine vision de la France et de son aménagement du territoire.
Mais, comme à l'occasion de la présentation de mon livre noir du redécoupage des cantons de France j'ai rappelé qu'au-delà des principes d'une réforme ruralicide qui va organiser le désordre de la gouvernance territoriale, je condamne fermement le charcutage politicien qu'a réalisé le Gouvernement. Car cette réforme votée par le seul Parti Socialiste contre l'avis de toutes les formations concourant à la vie démocratique du pays est mise en œuvre de telle sorte à bénéficier uniquement au Parti Socialiste. Les nouveaux territoires structurant de notre pays auront donc été dessinés dans un dialogue exclusif entre la place Beauvau et la rue de Solférino !
Nous continuons donc le combat pour faire connaître ce scandale démocratique et comptons sur tous les citoyens de France pour faire comprendre au Parti Socialiste lors des prochaines élections qu'il aura des comptes à rendre.

 


François Hollande doit s'expliquer et Christiane Taubira doit démissionner
12 mars 2014

 

Pris en flagrant délit de mensonge par le Premier ministre lui-même, Mme TAUBIRA, ministre de la Justice, ne peut pas rester en poste sans décrédibiliser le Gouvernement et les institutions de notre pays.
Car démentir un mensonge ne fait pas une vérité. Dans toute démocratie fonctionnant normalement, un ministre qui aurait menti « les yeux dans les yeux » de millions de Français au Journal de 20h démissionnerait aussitôt après avoir été démenti par son propre Premier Ministre.
Il est désormais urgent que le Président de la République s’explique sur cette situation ubuesque. Comment comprendre que la Garde des Sceaux était informée d’écoutes téléphoniques visant l’ancien Président de la République, le Premier Ministre également informé, mais ni le Ministre de l’Intérieur, ni le Président de la République ?
Par surcroît, Christiane TAUBIRA ose se féliciter que les remontées d’informations sensibles ont été divisées par dix alors que dans le même temps elle vient d’exiger dans une circulaire du 31 janvier 2014 que l’on fasse remonter au Ministère toutes les informations sensibles ! On est en pleine hypocrisie et en plein mensonge. > Lire la suite

 


Le monument de Vercingetorix classé au titre des Monuments Historiques
10 mars 2014

 

Je viens d’apprendre avec une grande satisfaction que le Ministère de la Culture a, par arrêté, classé au titre des monuments historiques le monument de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine.
Cette sculpture d’Aimé Millet et son socle incarnent Vercingétorix mieux que tout autre œuvre d’art le représentant. Ce monument est également indissociable d’Alise-Sainte-Reine, du site d’Alésia, de la Côte-d’Or et de la France elle-même.
Emblématique, ce monument l’est aussi par son socle – réalisé grâce à la production de Côte-d’Or, en granit de Saulieu et pierre de Pouillenay – et sa célèbre inscription : « La Gaule unie, formant une seule nation, animée d'un même esprit, peut défier l'univers ».
Grâce à ce classement au titre des monuments historiques, le Vercingétorix de Millet obtient ainsi toute la reconnaissance qu’il mérite.

 


Journée de la Femme : Temps d'échange et de convivialité
8 mars 2014

 

 

Vendredi 7 mars, à l'occasion de la Journée de la Femme qui aura lieu demain, j'ai tenu à recevoir les cadres féminines du Conseil Général.

Un temps d'échange privilégié et très convivial qui prend un sens tout particulier en cette année où nous fêterons les 70 ans du droit de vote des femmes.

Beaucoup reste à faire en matière d'égalité homme-femme mais la fonction publique a déjà parcourue du chemin. Grâce à la loi du 12 mars 2012 que j'ai présenté en tant que Ministre de la Fonction Publique, dès 2013, 20% de femmes ont pu être nommées aux emplois d'encadrement supérieurs et dirigeants de la fonction publique.

L'objectif est d'atteindre les 40% d'ici 2018.

 


Derby AJ Auxerre - DFCO
7 mars 2014

 

Derby au stade de l'Abbé-Deschamps. Match nul 2-2. Dommage pour le DFCO mais belle opération pour l'AJ Auxerre. Vive la Bourgogne !

 

 


Remise des prix du fleurissement du canton de Vitteaux
28 février 2014

 

 

Première commune cette année Villy-en-Auxois qui a fait de gros efforts pour embellir ses places. Cela  fait maintenant plus de 15 ans que ce prix a été mis en place par le Sivom puis la Communauté de Communes.
Le canton est devenu l’un des cantons les plus fleuris du département. Bravo aux bénévoles sans qui rien ne serait vraiment possible dans nos petites communes et à l’Office du tourisme pour son travail.

 


Inauguration des locaux de l'Accueil Solidarité Famille de Talant
28 février 2014

 

Vendredi 28 février, au côté du maire de TALANT, j'ai inauguré les nouveaux locaux de l'Agence et de l'Accueil Solidarité et Famille de TALANT. Plus spacieux et plus adaptés, ces locaux s'insèrent au coeur du quartier du Belvédère qui vient d'être complètement restructuré dans le cadre d'un grand chantier de rénovation urbaine initié depuis 2007. A l'occasion de cette inauguration, j'ai surtout tenu à saluer le travail de nos agents sur le terrain car ils font vivre cette solidarité de proximité à laquelle nous sommes tous attachés, notamment dans l'agglomération dijonnaise qui à la fois urbaine et rurale.

 


Des efforts supplémentaires demandés aux collectivités : halte à la politique de gribouille, des réponses de fond sont urgentes
27 février 2014

 

Mme Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée à la Décentralisation, vient d’annoncer que les collectivités locales n'étaient « pas à l'abri » d'efforts supplémentaires d'économies en 2014 et 2015, alors que les dotations vont déjà reculer de 4,5 milliards d’euros sur ces deux années !
Cette politique de gribouille doit cesser et le Gouvernement doit répondre à la question de fond de la compétence des collectivités territoriales et de leur organisation, plutôt que de leur faire les poches petit à petit.
Les collectivités territoriales sont aujourd’hui soumises à des ponctions sans précédent alors même que l’Etat leur demande plus chaque jour. Ainsi, parallèlement à cette baisse des dotations, les départements doivent assumer la hausse du montant du Revenu de Solidarité Active, la hausse de la TVA dans les transports, la réforme des rythmes scolaires (qui impacte lourdement les circuits de transport scolaire)… De plus, en charge des solidarités, les conseils généraux doivent répondre à une demande d’aide sociale croissante de la part de nos concitoyens frappés par la crise. > Lire la suite

 


Travailleurs "détachés" : un premier pas
26 février 2014

 

Profondément européen, je considère que la mobilité des femmes et des hommes d’Europe, notamment lorsqu’ils sont étudiants ou travailleurs, est une nécessité qui bénéficie à l’ensemble de la communauté.
Mais avec 250 millions de travailleurs dans l’Union européenne, cette mobilité ne peut se faire sans règle, et doit être raisonnée.
C’est d’autant plus important qu’on a assisté ces dernières années à un renforcement de la fraude à travers le mécanisme de l’« optimisation sociale» : certaines entreprises du Sud et de l’Est de l’Europe profitent des vides juridiques de la législation européenne pour se livrer à une véritable concurrence déloyale.
Ces pratiques portent de graves préjudices à certains secteurs vitaux de notre économie et en tout premier lieu, à nos artisans, nos entrepreneurs et à nos entreprises du bâtiment et de la construction.  > Lire la suite

 


Soutien à l'intervention française en République Centrafricaine
26 février 2014

 

La République centrafricaine compte parmi les pays les plus pauvres au monde. En proie à une guerre civile depuis plusieurs années, elle s’enfonce chaque jour un peu plus dans le chaos. L’État central n’existe plus. Des pans entiers du pays échappent à tout contrôle des autorités de Bangui, avec des zones grises où prospèrent des bandes armées.
Comme elle l’a fait dans le nord du Mali, la France ne pouvait rester insensible à l’émergence d’une telle zone de non-droit et au sort dramatique des populations civiles.
Je soutiens donc l’initiative de la France et à travers elle, j’adresse un message d’amitié et de soutien à l’ensemble de nos soldats engagés sur cette mission difficile depuis 4 mois. > Lire la suite

 


Le salon des seniors, pari réussi !
24 février 2014

 

 

Le premier Salon des Seniors qui s’est tenu à Dijon jeudi 20 et vendredi 21 février a constitué un véritable succès en accueillant 5 500 visiteurs lors des deux journées.
J’avais souhaité la création de cet événement destiné à répondre aux mille-et-unes questions que se posent nos seniors, qu’ils préparent leur retraite, se lancent dans de nouveaux projets ou cherchent à anticiper une éventuelle perte d’autonomie. Le succès de cette édition démontre que le Salon des Seniors a répondu à un besoin réel !
Les visiteurs ont tous exprimé leur satisfaction d’obtenir les informations dont ils avaient besoin, qu’il s’agisse de leur retraite, de l’adaptation de leur logement, de la sécurité routière, de la vie associative…
Les soixante-quinze exposants ont également apprécié cette mise en relation simple et efficace avec leur public, ainsi que l’opportunité offerte de rencontre les autres acteurs de la vie des seniors. Le « village des associations » a notamment permis aux responsables associatifs d’échanger et d’imaginer de nouvelles formes de coopération.
Cette première édition constitue donc un premier succès qui sera renouvelé dès l’année prochaine. Rendez-vous est pris dès maintenant pour le Salon des Seniors 2015 !

 


Inauguration du salon des seniors à Dijon
20 février 2014

 

 

Jeudi 20 et Vendredi 21 février, le Conseil Général a organisé le tout premier salon des seniors de Côte-d'Or et même de Bourgogne. Pour cette première le succès était au rendez vous car près de 5 000 personnes sont venus découvrir les stands des 51 exposants venus présenter leurs services et les associations leurs activités. Fort de cette réussite, nous rendrons ce rendez vous incontournable dès l'année prochaine.

 


Lettre ouverte à François Rebsamen pour sauver la BA102
17 février 2014

 

> Lire la lettre

 


Rencontre avec la FRTP Bourgogne
17 février 2014

 

 

Le Conseil Général recevait aujourd'hui les membres de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne afin d'échanger sur les chantiers en cours et à venir dans le département.
Dans un contexte économique difficile, et malgré une baisse drastique de nos dotations, le Conseil Général a fait le choix de maintenir le même niveau d'investissement que l'année dernière, soit 70 millions d'euros.
Pour y arriver, nous avons procédé à une évaluation constante de nos politiques, afin notamment d'agir sur le niveau des dépenses de fonctionnement. Au total, depuis 2008, nos charges à caractère général ont diminué de près de 30 %.
L'engagement du Conseil Général sur les routes départementales reste constant. Ce sont près de 33 millions d'euros qui y seront consacrés cette année. De même, les aides apportées aux communes ont été sacralisées.
> Lire la suite

 


Les communes entendues sur le Plan local de l'urbanisme intercommunal
14 février 2014

 

Dès la présentation du projet de loi de Cécile DUFLOT « pour l’accès au logement et à un urbanisme rénové », je m’étais fermement opposé au transfert automatique de l’urbanisme vers les intercommunalités, ce qui dépossédait les communes de l’une de leurs principales prérogatives.
Ces dispositions remettaient en cause la liberté des communes de s'associer, ce qui portait atteinte à la libre administration des collectivités territoriales.
Je me félicite donc que les parlementaires aient fait plier le Gouvernement lors de l’examen du texte en commission mixte paritaire, en prévoyant que le transfert automatique de compétence puisse être annulé par l’opposition de 25 % des communes de l’intercommunalité, représentant 20 % de la population.
> Lire la suite

 


J'apporte mon soutien à Guillaume Maillard à Nevers et appelle à l'union pour l'alternance !
14 février 2014

 

Je tiens à apporter tout mon soutien à Guillaume Maillard, candidat UDI à la mairie de Nevers et appelle à l’union de la droite et du centre autour de sa candidature.
Dans le contexte de crise que traverse notre pays, face à l’incapacité du Gouvernement et du Parti Socialiste à proposer des solutions concrètes à nos concitoyens, que ce soit à l’échelle nationale ou locale, l’opposition a le devoir de s’unir.
L’union est nécessaire car elle est la condition de la victoire. Pour convaincre les  Neversois que l’alternance est possible, la droite et le centre doivent présenter un visage uni dès le premier tour. J’appelle donc tous ceux qui souhaitent le changement à Nevers, notamment les membres de l’UMP, à rejoindre Guillaume Maillard.

  > Lire la suite

 


Cumul des mandats jusqu'en 2020 : F. Rebsamen, menteur ou amateur ?
13 février 2014

 

Au cours de ses vœux à la presse, le 23 janvier 2014, François Rebsamen a adressé ce qu’il voulait être un pied de nez au Gouvernement en affirmant : « Jusqu’en 2020, je peux cumuler les fonctions de sénateur et de maire. Bien sûr. Tout le monde n’avait pas percuté sur cela », expliquant  « la loi ne peut pas être rétroactive ».
Cette affirmation complètement fausse vient d’être infirmée par le Conseil Constitutionnel lui-même.
En effet, la loi interdisant le cumul des mandats a déjà été adoptée et M Rebsamen n’a pour l’instant ni été réélu maire ou sénateur. Si cela devait se produire, la loi ne serait donc nullement rétroactive puisque adoptée avant le début de son mandat.
  > Lire la suite

 


J'appelle le Gouvernement à donner du sens aux réformes territoriales
12 février 2014

 

Depuis deux ans, le Gouvernement multiplie les projets de loi sur l’organisation territoriale, le rôle de l’Etat et l’avenir des collectivités locales sans aucune ligne directrice. Cette incohérence est particulièrement préoccupante compte tenu des difficultés de notre pays. Etant donnée l’urgence des réformes qui s’imposent à la France, nous ne pouvons pas laisser un sujet aussi structurant être traité dans l’improvisation, uniquement en termes d’économies et de rationalisation. Il nous appartient de le poser en termes de stratégie d’avenir et de développement, dans le respect du principe de subsidiarité qui anime notre engagement politique.

> Lire la suite

 


Remise de la médaille départementale à Guy Roux
6 février 2014

 

 

J'ai eu le plaisir hier d'accueillir Guy Roux au Conseil Général de la Côte-d'Or à l'occasion d'une conférence co-organisée avec l'ordre des Avocats et le Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d'Or.

Cette conférence destinée à offrir aux responsables d'associations sportives des informations juridiques sur leurs droits et leurs devoirs accueillait Guy Roux en qualité de "Grand Témoin".
Qui mieux que celui qui a entraîné l'AJ Auxerre pendant plus de quarante, gravissant les échelons de la Division d'Honneur au titre de champion de France, connaît les joies et les difficultés de la gestion d'une association sportive ?

A cette occasion, j'ai tenue à lui remettre, en voisin, la médaille d'honneur du département de la Côte-d'Or. Le bourguignon préféré des Français méritait bien l'hommage des Côte-d'Oriens !

 


Rencontre avec les maires du canton de Recey-sur-Ource
7 février 2014

 

J'ai participé hier soir à la réunion des maires du SIVOM de Recey-sur-Ource. Lors de nos échanges, j'ai rappelé l'engagement du Conseil Général en faveur des territoires ruraux et, notamment des investissements routiers. J'ai également félicité l'ensemble des maires de ce canton qui se sont unanimement engagés contre la nouvelle carte cantonale et son caractère ruralicide.

 


Assemblée générale du GDS (Groupement de Défense Sanitaire)
6 février 2014

 

 

 

J'ai participé aujourd'hui à l'Assemblée Générale du Groupement de Défense Sanitaire (GDS) de la Côte-d'Or à l'invitation de son Président Pascal MARTENS.
Au cours de cette réunion, il a été fait un point complet sur la situation sanitaire de la Côte-d'Or avec un focus particulier sur la Tuberculose bovine.
Le nombre de foyers a baissé en 2013 mais on a hélas constaté un fort taux de recontamination (43 % des foyers). Cette situation inquiète légitimement les éleveurs. > Lire la suite

 


Vote blanc : ma proposition de loi bientôt adoptée
5 février 2014

 

Aujourd’hui, ma proposition de loi visant à reconnaitre le vote blanc aux élections a été adoptée en seconde lecture par la commission des Lois du Sénat.
Celle-ci ayant été votée dans les mêmes termes qu’à l’Assemblée nationale, elle pourrait devenir la Loi de la République dès le mercredi 12 février, à l’issue de son examen en séance publique.
Si je regrette que le Gouvernement ait fait le choix incompréhensible de ne la rendre applicable qu’après les élections municipales, je me félicite néanmoins de cette reconnaissance prochaine du vote blanc. > Lire la suite

 


Projet de loi sur la formation professionnelle
4 février 2014

 

Cette semaine débute l’examen du projet de loi relatif à la formation professionnelle. Issu d’une famille politique qui a toujours défendu le dialogue social, je ne m’opposerai pas à ce texte qui est le fruit d’un accord intervenu entre les partenaires sociaux au mois de décembre 2013.

Mais je ne peux que regretter l’absence d’ambition du Gouvernement sur ce sujet pourtant crucial, alors même que tous les indicateurs économiques sont au rouge – taux de chômage, compétitivité des entreprises, pouvoir d’achat des ménages et recul sans précèdent de l’apprentissage.

  > Lire la suite

 


Signature de la charte de l'assainissement non collectif
3 février 2014

 

Lundi après-midi a été signée la Charte de l'Assainissement Non Collectif (ANC) au Conseil Général de la Côte-d'Or.
Un grand nombre de partenaires étaient présents : le Président du Conseil Général, François Sauvadet et les conseillers généraux Dominique Girard et Marc Frot, les représentants de l’Agence Rhône-Méditerranée-Corse et de l’Agence Seine-Normandie, les collectivités territoriales impliquées dans la démarche, les représentants des organisations professionnelles (CAPEB, Fédération du Bâtiment, Chambre des Métiers et de l’Artisanat), l’Agence Régionale de Santé…

François Sauvadet a rappelé que l’action volontariste du Conseil Général (43 millions d’euros sur la période 2009-2013) en matière d’assainissement et d’eau potable s’inscrivait hors de sa compétence obligatoire. « Le département a fait le choix l’assistance et le soutien aux communes dans un contexte où l’Etat se retire » a-t-il expliqué. > Lire la suite

 


Inauguration de la LiNO (Liaison Nord Ouest) de l'agglomération dijonnaise
3 février 2014

 

 

J'ai inauguré, aujourd'hui, la première tranche à 2x1 voies de la Liaison Nord Ouest (LiNO) de l'agglomération dijonnaise.

Elle était attendue depuis un demi-siècle alors que chacun savait qu’il fallait faire ce chaînon manquant entre l’A38 qui arrive de Pouilly, et la RD 971, la RD 974, ainsi que la rocade est et l’A39.

J'ai tenu à saluer à saluer les services de l’Etat et les entreprises qui ont travaillé d’arrache-pied sur ce chantier depuis son lancement en 2009.
  > Lire la suite

 


Inauguration de la chapelle du hameau de La Rochotte à Turcey
1er février 2014

 

 


Rencontre avec la Chambre d'Agriculture
31 janvier 2014

 

 

Réunion de travail entre la Chambre d’Agriculture et le Conseil général pour préparer le futur contrat 2015-2019. L’occasion pour moi de rappeler l’importance de l’agriculture et de la viticulture dans l’économie de la Côte-d’Or et sa place dans l’aménagement du territoire. 

 


Rencontre avec l'association de la presse parlementaire
29 janvier 2014

 

 

Mercredi 29 janvier, j’étais l’invité de l’association de la presse parlementaire, présidée par Sophie HUET du Figaro, et représentant les agences de presse, les médias nationaux ainsi que la presse quotidienne régionale.

Cet entretien d’un peu plus d’une heure m’a permis de répondre à plusieurs dizaines de questions sur des sujets aussi variés que la positionnement du groupe UDI sur les projets de loi en cours d’examen, les prochaines échéances électorales, les chiffres du chômage, le « pacte de responsabilité » ou encore, mon sentiment sur le « Jour de colère » de dimanche dernier.

J’ai naturellement souhaité donner des nouvelles de mon ami Jean-Louis BORLOO que j’ai l’honneur de remplacer, en tant que Vice-président, à la présidence du groupe durant son absence, et que j’ai régulièrement au téléphone. Il nous retrouvera en pleine forme d’ici quelques semaines.

  Lire la suite

 


Formation professionnelle : l'UDI ne votera pas contre le projet
30 janvier 2014

 

Lire la suite

 


François Sauvadet invité de Sud Radio
29 janvier 2014

 

Ecouter le podcast

 

 


Chômage : le dramatique échec de François Hollande appelle des actes immédiats
27 janvier 2014

 

Personne ne peut se réjouir de l’annonce des derniers chiffres du chômage, qui atteint un nouveau record dans notre pays avec plus de 3,3 millions de demandeurs d’emploi. C’est d’abord à eux que je pense ce soir.
Avec une hausse de 5.7 % par rapport à 2012, et de 0,3% de novembre à décembre 2013, le pari personnel de François Hollande d’inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année vient officiellement de se solder par un échec. Parler de « stagnation » du chômage dans ces conditions, c’est donc mentir aux Français.
Cet échec, il le doit avant tout à la politique qu’il conduit depuis maintenant 20 mois. L’explosion de la fiscalité, l’absence de cap et les atermoiements de l’exécutifdans le domaine économique ont gravement fragilisé la confiance des entreprises et des ménages de notre pays.

Lire la suite

Instantané

 

 
LIVRE NOIR

Livre noir : Les territoires de France sacrifiés

> TELECHARGER LE LIVRE NOIR EN PDF (2MO)

Texte libre

 

 
Texte libre
Restez informé
abonnez-vous à la newsletter


E-mail :


Code Postal :


Ville :

 

Recevoir la Newsletter

 

 

 

 

 

 

 

 

MENU
ACTUALITES
PORTRAIT
CONTACT
 
RESEAUX SOCIAUX
FACEBOOK
TWITTER
FLICKR
 
Mentions légales   © 2012
 

CONTACT

 

Permanence de F. Sauvadet

12 rue Edmé Millot

21350 Vitteaux