Hommage à Alain Millot

27 juillet 2015

 

Dijon vient de perdre son premier magistrat, l’un des siens, Alain MILLOT qui nous a quittés ce lundi 27 juillet 2015.

Il se sera battu avec ténacité et courage contre la maladie qu’il avait tenu à annoncer lui-même en 2014 par respect envers les Dijonnais. Il sera resté debout jusqu’à la fin, présent dans toutes les cérémonies et toutes les sessions du Conseil départemental. Les mots proximité et confiance avaient un sens particulièrement important pour lui.

Alain MILLOT était un homme disponible, d'une réelle gentillesse. C’était un humaniste engagé, un homme de conviction et de valeurs.  

Au Grand Dijon, à la Mairie ou encore au Conseil Départemental où il était élu depuis 2008, il laisse un grand vide. Je retiendrai son sens de l’engagement et ses interventions toujours franches et mesurées, respectueuses envers chacune et chacun.

La Côte-d’Or tient aujourd’hui à lui rendre un hommage appuyé à la mesure de la responsabilité qu'Alain MILLOT assumait. J’avais pour lui la plus grande estime et le plus grand respect.

Aujourd’hui, j’ai d'abord une pensée pour sa famille, mais aussi pour ses collègues et amis, auxquels, je tiens à adresser, au nom du Département de la Côte-d’Or, mes plus sincères condoléances.

 

 


Organisation des transports scolaires à Gevrey-Chambertin : décision du Tribunal administratif

24 juillet 2015

 

Le Tribunal administratif de Dijon vient de notifier à la collectivité départementale sa décision sur l'organisation des transports scolaires dans la communauté de communes de Gevrey-Chambertin, qui intervient dans un contexte difficile pour l'organisation de ces transports.

 

La généralisation précipitée de la réforme des rythmes scolaires a causé de graves désorganisations et généré des coûts supplémentaires conséquents pour les collectivités  (1 113 000€ pour la Côte-d'Or sur 2014-2015) qui subissent une baisse historique de leurs dotations d’Etat. 

 

 

En Côte-d'Or, nous sommes parvenus par le dialogue à trouver un compromis avec les services de l'Education nationale, les communes et les intercommunalités afin que les 481 circuits scolaires s'adaptent aux différentes situations, sans pour autant proposer de transport « à la carte ». Un tel système aurait signifié la fin de la gratuité des transports, et nous refusons d'infliger aux familles le coût de cette réforme. Lire la suite

 

 


Ecole de Gendarmerie sur le site de la BA 102 : une bonne nouvelle

17 juillet 2015

 

Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, vient d’annoncer l'implantation sur le site de la BA 102 d'une école de la gendarmerie nationale.

C’est une bonne nouvelle que je tiens à saluer.

Je n’oublie cependant pas que c’est ce même Gouvernement qui a décidé de la fermeture de la BA 102 entrainant le départ, à terme, de 2 000 personnes.

J’avais alors fermement dénoncé cette décision aux conséquences dramatiques pour tout un territoire et qui tirait un trait sur l’histoire centenaire de la BA 102.

L’arrivée d’une école de la gendarmerie nationale ne compensera donc pas les 2 000 départs de la BA 102 puisque seuls 200 personnels permanents seront sur place, tandis que les 600 élèves accueillis chaque année n’auront pas vocation à s’installer sur le territoire comme le faisaient les militaires. Il s’agit néanmoins d’un signal encourageant qu’il convient d’accueillir avec satisfaction. 


Plan d'aide à la Grèce : Un vote "oui" pour l'Europe et l'euro

16 juillet 2015

 

J'ai voté hier en faveur du plan d'aide à la Grèce car il s'agissait de la meilleure solution pour la pérennité de l'euro et la stabilité de l'Europe.

 

Il ne doit pas s'agir d'un "cadeau" faut aux Grecs. Des engagements ont été pris par ces derniers et nous veillerons à ce que les décisions soient mises en application aussi rapidement et aussi efficacement que possible. Des premières mesures ont été annoncées ce matin et je m'en réjouis.

 

Il ne s'agit pas plus d'un "diktat" contre le peuple grec. Celui-ci a déjà fait des efforts mais le Gouvernement doit engager des réformes de fonds, particulièrement s'agissant des catégories qui échappent jusqu'ici à l'impôt. L'État Grec doit aussi se réformer, non pas pour se soumettre à des exigences européennes, mais dans son propre intérêt pour être en mesure de collecter l'impôt et d'agir efficacement dans l'intérêt des Grecs. Lire la suite

 


14 juillet à Vitteaux : Un hommage rendu aux pompiers qui se dévouent

14 juillet 2015

 

 

 

de futures vocations :

 


Elevage, il y a urgence à agir ! J'ai posé une question au Gouvernement sur la situation dramatique que vivent les éleveurs

8 juillet 2015

 


Le pavillon de la France à l'Exposition Universelle de Milan 2015

13 juillet 2015

 

La Bourgogne est bien représentée avec les productions végétales,  des fromages, des cassis et quelques flacons issus de nos climats qui viennent  d’être reconnus au patrimoine mondial de l’Unesco. Le pavillon français en bois du Jura est d’une réelle beauté, témoin d’un vrai savoir-faire.

 

 


Arrivée du Tour de Côte-d'Or

10 juillet 2015

 

 


En marge du Tour de Côte-d'Or, paysage de l'Auxois vu du ciel

10 juillet 2015

 

 


Paulée des Climats

10 juillet 2015

 

J'étais présent à la Paulée des Climats au château de Meursault pour fêter le classement des Climats du Vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO. J'y ai rappelé, devant tous les partenaires du projet, tout le soutien que le Conseil Départemental avait apporté au projet et ce depuis son origine. C'est aujourd'hui un grand livre qui s'ouvre. Il faut désormais en écrire chaque page comme l'a fait Meursault avec les léproseries. je tiens également à féliciter l'association des climats pour cette grande et belle fête populaire. 


Conférence de presse de lancement du Tour de Côte-d'Or

9 juillet 2015

 


Remise de médaille à Ludovic Rochette et Michel Goney à Brognon

6 juillet 2015

 


Inauguration des gites de la gare de Leuglay et de l'oeuvre exposée de Nancy Robins
4 juillet 2015

 

 


Climats : Des paysages, un patrimoine et des savoir-faire consacrés !

4 juillet 2015

 

 

La décision du comité de classer les climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO, est une formidable nouvelle pour tous les habitants de la Côte-d’Or et vient couronner un remarquable travail entrepris en 2006 avec le soutien du Conseil Départemental de la Côte-d’Or. Ce sont à la fois des paysages, un patrimoine et des savoir-faire qui trouvent aujourd’hui leur consécration universelle et que la Côte-d’Or offre ainsi au monde.

Plus que jamais nos 1247 climats sont les plus belles facettes que la Côte-d’Or puisse offrir à admirer, ils sont l’expression la plus aboutie de l’identité de nos territoires et des valeurs qui les animent : l’effort, la persévérance, le goût de l’excellence en toute chose, l’alliance de la tradition et de la modernité qu’exprime remarquablement bien l’historien Gaston ROUPNEL  « La Bourgogne n'a rien fait de mieux que ce petit coin où elle a réuni ses enchantements et mis dans les vins la générosité tendre de son génie. ».

 

Aujourd’hui de nouvelles et formidables opportunités s’ouvrent pour la Bourgogne et la Côte-d’Or et c’est avec joie et ambition que nous allons nous en saisir.


Rencontre des Maires de Côte-d'Or
2 juillet 2015

 

 

 


Conférence de presse sur notre nouveau plan départemental de soutien à la voirie et au développement

2 juillet 2015

 


J’ai tenu une conférence de presse exceptionnelle aux côtés des représentants du Conseil Départemental de la Côte-d’Or et de la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) consacrée à notre nouveau programme : le plan départemental de soutien à la voirie communale et au développement économique local. 

Certains secteurs d’activité dépendent fortement des investissements des acteurs publics. Tel est le cas de la filière des TP. En plus des mesures passées, toujours appliquées et visant à favoriser l’accès des entreprises locales à nos commandes (à l’instar de la Charte PME), j’ai confirmé à la presse ma décision d’investir cinq millions d’euros supplémentaires dans les routes afin de moderniser les chaussées. 

 

Pour le seul département de la Côte-d’Or, les travaux publics représentent 7 000 salariés. Si les collectivités territoriales, touchées de plein fouet par la baisse des dotations étatiques, ne peuvent plus maintenir un niveau d’investissement élevé et stable, c’est 1 500 emplois qui seraient menacés en Bourgogne et jusqu’à 60 000 postes pour toute la France, note le président Vincent MARTIN. 

 

 

Une nouvelle fois confrontés aux mêmes impératifs budgétaires, le Département de la Côte-d’Or et les entreprises de travaux publics ont donc décidé d’unir leur force pour maintenir leurs investissements et dégager un minimum de visibilité financière malgré le contexte économique. 

 

 


J'ai participé aujourd'hui à une table ronde sur la gouvernance de l'eau

1er juillet 2015

 

J’ai participé aujourd’hui, à l’invitation de la Fédération Professionnelles des Entreprises de l’Eau (FP2E) à son Assemblée générale annuelle, à une table-ronde sur la gouvernance de l’eau, aux côtés de Madame Aziza Akhmouch, responsable du programme Gouvernance de l’eau à l’OCDE et M. Philippe Maillard, président de la FP2E.

Ce débat était très constructif. Il fut l’occasion d’évoquer les bonnes pratiques mondiales dans le domaine de l’eau, qui ne doivent toutefois pas s’affranchir des spécificités de chaque Etat dans son organisation et son territoire.

J’ai rappelé la nécessité de se fixer des objectifs de bon état écologique de l’eau qui soient atteignables et pragmatique. D’ailleurs, en tant que président du Comité de Bassin Seine Normandie, j’ai tenu à ce que notre prochain schéma directeur soit plus réaliste pour être plus efficace. 

J’ai souligné que les prélèvements décidés par le Gouvernement sur les Agences de l’Eau (10 % du Budget investissement dans le cas de l’Agence Seine Normandie !) constituent de graves atteintes au principe selon lequel « l’argent de l’eau va à l’eau ». Ils font peser de lourdes menaces sur nos investissements.

 

Enfin, j’ai rappelé l’importance des Agences de l’Eau, trop souvent critiquées. Si elles ne sont pas parfaites, elles présentent un atout incontestable et précieux : réunir en leur sein l’ensemble des acteurs du secteur – usagers, industriels, agriculteurs, élus locaux, professionnels de l’eau et représentant de l’Etat. 

 


Dette publique : l'escalade continue à 2 089 milliards d'euros !

1er juillet 2015

 

Selon les chiffres publiés par l’INSEE, la dette publique de la France se monte à la fin du premier trimestre à 2.089,4 milliards d'euros soit 97,5% du Produit intérieur brut (PIB), soit presque l’intégralité de la richesse que nous produisons en une année !

Par rapport au quatrième trimestre 2014, la dette a augmenté de 51,6 milliards d'euros, soit 1,9 point de PIB.

A titre de comparaison, la dette publique brute dans les 19 pays de la zone euro atteignait fin 2014 une moyenne de 91,9% du PIB, selon l'institut européen Eurostat. A titre d’exemple l'Allemagne est passée l'an dernier sous la barre des 75%.

Cela signifie donc que des solutions existent pour réduire le poids de notre dette : il faut réduire le poids de nos dépenses publiques, particulièrement des dépenses de fonctionnement.

 

Sans réforme profonde de l’Etat, le Gouvernement socialiste pourra continuer chaque année d’annoncer une « stabilisation » de notre dette, il continuera chaque année d’être démenti par les faits.

 


Charles Pasqua : disparition d'un grand homme d'Etat

1er juillet 2015

 

Charles Pasqua, ancien résistant, ancien ministre, gaulliste éternel, nous a quittés.

J’appris avec une grande peine cette nouvelle. J’avais eu l’occasion de l’accueillir à Sombernon lorsqu’il était en charge de l’aménagement du territoire et j’ai beaucoup travaillé avec lui sur la grande loi qu’il avait soumise Parlement créant notamment les « Pays ».

Charles Pasqua, parfois durement critiqué, était un homme d’action, engagé dans la Résistance dès ses quinze ans et un homme de conviction dont le franc-parler faisait le bonheur de ses collègues et des journalistes.

Il appartenait à son époque et il demeurera indiscutablement comme un des grands hommes politiques de la seconde moitié du XXe siècle. 

 


Hommage solennel cet après-midi aux victimes du terrorisme à l'Assemblée nationale

30 juin 2015

 

C’est une véritable guerre qui nous est livrée par des fanatiques, des barbares, une guerre qui sera sans  doute longue. Nous avons face à ce risque majeur un devoir d’unité autour de nos valeurs face aux risques encourus.  

 

C’est la raison pour laquelle j’ai voté la dernière loi sur le renseignement et que je souhaite que tous les moyens soient donnés à nos forces et aux services de renseignement pour répondre efficacement à cette lutte sans merci.


Assemblée générale de la SPL MuséoParc Alésia

30 juin 2015

J'ai présidé ce lundi l'Assemblée Générale de la Société Publique Locale MuséoParc Alésia qui a remplacée la SEM Alésia dont le Conseil Départemental est l'actionnaire principal. 

Je me suis félicité du succès rencontré par l'exposition Astérix qui a été inaugurée par Albert Uderzo en personne lors d'une visite presse le 23 avril dernier. 

Près de 28 000 personnes ont déjà visité l’exposition à ce jour, soit une augmentation de la fréquentation du site d'environ 17 % à ce jour. 

S'agissant du Musée Archéologique, j'ai rappelé la volonté du Département de mener à bien ce projet complémentaire à celui du Centre d'Interprétation. 

L'absence de financements de l'Etat au titre du Contrat de Plan Etat-Région restant, néanmoins, un lourd handicap alors même que nos collectivités doivent faire face aux conséquences de la crise économique et à la baisse des dotations. 


30 ans de l'entreprise Bougenot à Thostes où près d'une centaine de jeunes a été formé par Patrick Bougenot, compagnon du devoir

27 juin 2015

 


Départ du Général Favier qui commandait la région de gendarmerie de Bourgogne

26 juin 2015

 

 


Parlement des Enfants : visite des élèves de CM2 de Venarey-les-Laumes

26 juin 2015

 


Pour l’année scolaire 2014-2015, c’est la classe de CM2 de l’école Debussy-Rostand de Venarey-les-Laumes qui a été retenue pour porter ce projet en Côte-d’Or. Le « Parlement des Enfants » est une opération qui se déroule chaque année, depuis 1994, au sein des classes de CM2 qui en font la demande auprès des services de l’Education nationale. 

L’ambition de ce programme est d’offrir aux écoliers une leçon d’éducation civique grandeur nature, en leur proposant de découvrir la fonction de législateur. Ces élèves sont donc invités à rédiger, sous la conduite de leur enseignant, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique. 

La proposition de loi présentée par les élèves de Venarey-les-Laumes concernait un sujet de première importance : l'amélioration de la transition de la CM2 vers la classe de 6ème. A l’heure où l’avenir du collège est en débat, ces apprentis citoyens ont proposé de mettre en place une série de dispositifs innovants et intéressants en vue de faciliter le passage du niveau primaire au secondaire. 

A l’issue de mon intervention de ce jour, au cours de laquelle j’ai présenté ma fonction de député, je fus agréablement surpris par la fraîcheur et la pertinence des questions qui m’ont été posées. 

 

Assurément, en Haute-Côte-d’Or, la citoyenneté a encore de beaux jours devant elle ! 


Inauguration de l'unité de prioduction d'eau potable de La Roche-en-Brénil

26 juin 2015

 

 

La nouvelle unité de production d'eau potable de Chênesaint a été inaugurée vendredi dernier. Cette réalisation est une très belle réussite qui permet de sécuriser sur le long terme l'approvisionnement en eau potable des 16 000 personnes concernées. 

 

En tant que Président du Comité de bassin Seine-Normandie, j'ai tenu à féliciter l'ensemble des acteurs qui se sont beaucoup impliqués en faveur de ce projet, notamment le Syndicat Intercommunal d'adduction d'eau potable et d'assainissement de Semur-en-Auxois. 

 

 

L'Agence de l'eau Seine-Normandie est intervenue à hauteur de 840 000 euros dans le cadre des aides pour assurer l'approvisionnement public en eau potable. 


J'ai été réélu à l'unanimité à la présidence du Comité de Bassin Seine-Normandie

25 juin 2015

 

 

Suite à sa réélection au Conseil départemental de la Côte-d’Or, François SAUVADET vient d’être réélu à l’unanimité à la présidence du Comité de Bassin de Seine-Normandie.

« Je remercie l’ensemble des membres du Comité de Bassin qui m’ont témoigné de leur confiance dans le travail que nous conduisons ensemble depuis plus d’un an.

 

Nous continuerons d’agir au service de tous les acteurs de l’eau dans un contexte difficile marqué par un prélèvement de l'Etat de 60 millions d'euros par an sur le budget de l'Agence, soit près de 10 % de son budget d'Investissement. Lire la suite


Rencontre au Ministère de l'Ecologie au sujet du Parc National

23 juin 2015

 

Réunion ce matin sur l’avenir du Parc National Champagne-Bourgogne en présence de la ministre Ségolène Royal et des agriculteurs de Côte-d’Or et de Haute-Marne. J’ai plaidé pour qu’un dialogue nouveau puisse être repris et que les questions posées par la profession aient des réponses. J’ai exprimé également le souhait que soit revu le zonage.


Session de la Chambre d'Agriculture de l'Aube

22 juin 2015

 

J'ai présenté ce matin devant la Chambre d’Agriculture de l'Aube, le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux qui fixe l'objectif de bon état des eaux à horizon 2021 sur le bassin de Seine Normandie. J'ai rappelé ma volonté de trouver des voies de convergence pour que nous puissions répondre collectivement à ce défi qui nous engage. Au sein du parlement de l'eau qu'est le comité de bassin, nous serons plus que jamais à l'écoute des agriculteurs dans la dernière ligne droite avant l'adoption de ce document.

 

 


Journée de l'association "Vieilles Maisons Françaises" au château de Lacour d'Arcenay dont les propriétaires ont entrepris des travaux de restauration remarquables

20 juin 2015

 


Journée nationale des sapeurs-pompiers

20 juin 2015

 

 

J'étais à Saulieu pour assister à la cérémonie officielle organisée dans le cadre de la Journée nationale des sapeurs-pompiers. 

Professionnels ou volontaires, les sapeurs-pompiers sont toujours là pour porter secours à la population. En toutes circonstances, ces femmes et ces hommes, reconnus pour leur courage, sont prêts à risquer leur vie pour en sauver une autre.


Concert d'Alain Chamfort et Mickaël Miro dans les jardins du Conseil départemental

19 juin 2015

 

 


Cérémonie mettant en valeur l'engagement civique et citoyen à la préfecture

19 juin 2015

 

 

 

 

Chaque année, des jeunes font le choix du service civique. Des hommes et des femmes donnent généreusement de leur temps libre au service d'associations. Des citoyens, des élus, des fonctionnaires, des gendarmes, des policiers et des sapeurs-pompiers s'illustrent pour leur engagement exceptionnel. 

 

La cérémonie organisée à la Préfecture visait à rendre hommage à ces citoyens qui ont en commun le don de soi au service d'une même noble cause: l'intérêt général. Lire la suite


Remise de médailles du département à 10 anciens Conseillers généraux de la Côte-d'Or

19 juin 2015

 

 

 

J'ai remis la médaille d'honneur départementale aux conseillers généraux qui ne sont pas représentés aux dernières élections départementales. L'occasion pour chacun de se remémorer quelques souvenirs de ces années passées ensemble. 

 

Cette médaille symbolise la reconnaissance de l'Institution pour leur dévouement et leur travail au service de l'intérêt général et des Côte-d'Oriens. Lire la suite 


Question au Gouvernement : J'ai interrogé le Premier Ministre sur la politique européenne de la France

17 juin 2015

 

Face au drame des migrants s'échouant sur les côtes italiennes ou errant à Vintimille, à la frontière franco-italienne, la France et l'Europe ne peuvent pas rester immobiles.

Pourtant, avec beaucoup de mes concitoyens et mes collègues de l'UDI, nous nous inquiétons de l'impuissance du Gouvernement français face à cette crise aiguë. 

C'est la même incompréhension face à la passivité de la France devant la crise grecque. 

Dans sa réponse, Manuel Valls insiste sur l'idée que la solution doit venir de l'Europe et que la réponse se situe en Afrique. Mais nous attendons encore les réponses et les solutions !

 


 


Déjeuner avec Carlos Tavarès, Président du directoire de PSA Peugeot Citroën

16 juin 2015

 

J’ai participé aujourd’hui à un déjeuner avec Carlos Tavares, Président du directoire de PSA Peugeot Citroën.

 

Cette rencontre nous a permis d’échanger sur l’actualité du groupe PSA Peugeot Citroën, ses projets d’implantation et de développement, et de revenir sur les grands enjeux industriels, technologiques et de responsabilité sociétale auquel il doit répondre.

 

C’est un dirigeant incontestablement brillant et dynamique, à même de conduire ce fleuron automobile vers les succès que nous espérons pour PSA-Citroën et pour la France.

 


Bureau politique de l'UDI

14 juin 2015

 

 

 


Visite républicaine de Ségolène Royal au Conseil départemental

12 juin 2015

 

 

 


Signature de la convention relative à la création et au fonctionnement de permanences de consultations d'avocats au sein de la Communauté de communes "Val de Norges"
9 juin 2015

 

 

J'étais aujourd'hui présent, aux côté de Ludovic ROCHETTE, Conseiller Départemental et Président de la Communauté de Communes du Val de Norges, Me Emmanuel TOURAILLE Bâtonnier et M. Claude CONSIGNY, Président du Conseil départemental d’accès au droit de la Côte d’Or, et président du tribunal de grande instance de Dijon pour la signature d'une convention destinée à assurer une permanence d'avocat, dans les locaux de la communauté de communes au bénéfice de ses habitants. J'ai insisté sur la nécessite que chaque justiciable de notre pays, quel que soit son lieu de résidence, puisse faire valoir ses droit et bénéficier su Service Public de la justice sans que sa situation sociale ou géographique ne constitue un handicap. C'est d'ailleurs une exigence posée par l'article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen. Le Conseil Départemental, en tant que garant des solidarités humaines et territoriales, restera vigilant quant à la réalisation de ce principe. 


Viste à l'Assemblée nationale de la FNACA de Laignes

10 juin 2015

 

Le groupe du Châtillonnais  reçu mercredi à l’Assemblée  nationale à l’initiative de Michel Blandin, président de la Fnaca de Laignes. L’occasion de découvrir le fonctionnement de l’Assemblée où j ai eu le plaisir de les accueillir.

 

 


A vous de choisir le futur logo du Conseil départemental sur cotedor.fr
9 juin 2015

 

 

 

 

 


Première édition des Trophées des Entreprises de Côte-d'Or

10 juin 2015

 

 

A l’occasion de la cérémonie des Trophées des Entreprises de Côte-d'Or, je fus très honoré de remettre le trophée du « Made in Côte-d’Or » à la société Lacanche, le célèbre fabricant de pianos de cuisson basé dans le village du même nom. 

Organisée par le quotidien Le Bien Public et de nombreux partenaires, cette soirée spéciale, qui réunissait près de 650 personnes au Palais des Congrès de Dijon, a permis de mettre à l’honneur les chefs d’entreprise qui font de la Côte-d’Or une terre entreprenante, accueillante, innovante.

En ces temps difficiles, il faut en effet redonner l’envie de faire, d’agir, de créer. Il faut rappeler que la Côte-d’Or est aussi une terre de créativité et de développement économique.

Les 13 dirigeants récompensés ce soir-là sont justement venus témoigner de leur passion et de leur confiance dans un avenir qu’ils voient... en Côte-d’Or !


Réception d'une délégation du Ministère de l'Environnement de Bavière
10 juin 2015

 

 

J'ai eu l'honneur d'accueillir, lundi dernier, une délégation bavaroise au Conseil Départemental dans le cadre du jumelage entre l'Agence de l'eau Seine-Normandie et le Ministère de l'Environnement de Bavière. 

Après une visite de l'Hôtel du Département, nous avons pu échanger sur les actions respectives que nous mettons en oeuvre dans le domaine de la gestion de la ressource en eau. 

J'ai insisté sur l'engagement du Conseil Départemental de la Côte-d'Or pour préserver les richesses naturelles remarquables de notre département en évoquant, notamment, la boucle des Maillys et les espaces naturels sensibles. 

 

La rencontre s'est terminée sur les défis communs qui nous attendent à savoir le renouvellement des réseaux d'eau dans un contexte budgétaire contraint et les conséquences du changement climatique (sécheresse, inondations...).


Inauguration de la "Ferme de JAnne" à Dijon : Bravo aux Jeunes Agriculteurs de Côte-d'Or
6 juin 2015

 

 

J'ai inauguré, ce samedi, la "Ferme de JAnne" organisée par les Jeunes Agriculteurs de Côte-d'Or cette année à Dijon et dont le Conseil Départemental est partenaire. Durant deux jours éleveurs, céréaliers, maraîchers et producteurs de produits transformés sont venus à la rencontre des habitants de Dijon et de l'agglomération. Il s'agissait de faire découvrir aux visiteurs les productions et races de notre département, leur métier et de les sensibiliser aux problématiques du développement durable. Fortement engagé aux côtés du monde agricole, par le biais de l'accord-cadre 2015-2019, le Conseil Départemental affirme son soutien à cette profession indispensable à la Côte d'Or.


Visite de la plateforme bois-énergie de Francheville
5 juin 2015

 

J'étais aujourd'hui sur le site de déchiquetage de Francheville dans le cadre du printemps de l'environnement. C'est toute une filière autours du bois comme source n'énergie qui s'est mise en place dans le Pays de Saint Seine, autour d'une volonté politique forte, partagée par les différents élus, de rentrer dans une logique de développement durable. A ce jours 5 communes sont équipées d'un réseau de chaleur provenant de plaquettes de bois coupé dans le territoire et déchiquetées à Francheville. 

A travers son programme "bois-énergie" et son soutien aux chartes forestière, le Conseil Départemental soutient de telles démarches, éco-responsables et pourvoyeuses d'emplois non délocalisables. 


Signature de la convention territoriale avec le CCAS d'Is-sur-Tille
4 juin 2015

 


Le Département est le chef de file de l’action sociale dans les territoires. Les différentes vagues de décentralisation ont en effet considéré que le Département était l’institution la plus proche des Français et donc la plus capable de s’adapter aux particularismes locaux. La Côte-d’Or ne déroge pas à la règle et j'y suis particulièrement attentif. Chaque jour, les 880 agents du Pôle Solidarités de notre collectivité s’emploient, dans chaque canton, à servir tous les publics, de tous âges et de toutes situations. 

Avec la signature de cette convention territoriale avec le CCAS d’Is-sur-Tille, le Département franchit une nouvelle étape dans la rationalisation de son action sociale et médico-sociale dans les territoires. 

 

Cette convention, d’une durée de 3 ans, a pour objet d’organiser une meilleure gouvernance locale, en précisant les rôles de chacun en matière de solidarité. Ce document fournit un cadre de référence pour les échanges d’informations et la mise en place d’une concertation régulière dans les domaines de l’accompagnement social, du soutien à la parentalité, de l’accès au logement ou encore du développement social local. 

 


Remise des diplômes du Concours général agricole
4 juin 2015

 

 

 


Dialogue social, le rendez-vous manqué !
3 juin 2015

 

François Rebsamen nous avait promis la rénovation du dialogue social et la simplification des normes auxquelles sont soumises les entreprises.

La déception est à la hauteur des attentes qu’il avait pu susciter en affirmant qu’il allait s’attaquer aux seuils sociaux trop nombreux et trop lourds qui brident la croissance de nos entreprises. Mais le Parti Socialiste veillait au grain. Jean-Christophe Cambadélis avait fait des seuils sociaux un casus belli. Comme d’habitude depuis trois ans, ce sont les vieilles lunes socialistes qui se sont imposées à la France…

 

Le résultat est affligeant : les seuils devaient disparaître ou être allégés, au final ils sont renforcés : les règles obligeant les entreprises à nommer des administrateurs salariés dans leurs instances de gouvernance ont été durcies, les règles entourant les heures de délégation ont été renforcées, etc. Les députés socialistes les plus frondeurs ont ainsi rendus pesant un texte qui devait alléger ! La responsabilité en revient aux députés qui ont déposé ces amendements catastrophiques. Elle incombe aussi – surtout ! – à un ministre qui n’a pas su imposer sa volonté à sa propre majorité.

 


BA102 : des conséquences lourdes pour la Côte-d'Or
2 juin 2015

 

L’INSEE vient de publier une étude réalisée en partenariat avec la préfecture de Bourgogne au sujet de la dissolution de la base aérienne 102.

 

Ses conclusions sont sans appel : perte de « 1 225 emplois vers d’autres sites militaires » et disparition du « cinquième plus grand employeur de Côte-d’Or » et, du fait des emplois indirects, « 1 640 salariés sont liés […] aux activités qui vont quitter la BA 102 ». L’étude ajoute qu’en intégrant « leur conjoint et enfants, près de 3 400 personnes sont concernées ».

 

Les conséquences de ce départ sont clairement présentées : baisse de ressources pour les collectivités concernées (Longvic, Sennecey-lès-Dijon, Neuilly-lès-Dijon, Ouges et Bretenière),  fermeture de classes et logement vacants.

 

Je déplore que cette étude d’impact intervienne si tard alors que la décision de fermeture de la Base aérienne a déjà été prise. > Lire la suite

 


Réunion sur le plan de transports scolaires à Vitteaux
1er juin 2015

 

 

Les transports scolaires resteront gratuits pour les familles conformément aux engagements pris.

 

 

 


Fête de la Bague à Semur-en-Auxois présidée cette année par Arnaud Danjean, député européen
31 mai 2015

 

 

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

Crise de l'élevage : en finir avec les plans court-termistes

23 juillet 2015

 

Le Président de la République était aujourd’hui à Dijon pour défendre son plan de soutien à l’élevage français de 600 millions d’euros.

Face à la crise sans précédent que subissent les filières élevage et lait, face aux difficultés croissantes que rencontrent nos agriculteurs - perte de trésorerie, endettement massif, situation de faillite...- les remèdes proposés par le Président de la République ne sont pas à la hauteur des enjeux. 

 

 

Cet énième plan n’apporte ni de solutions structurelles ni de réelles perspectives durables dans ce contexte concurrentiel exacerbé avec une guerre des prix insoutenable pour nos producteurs. Le Président attend « des efforts » de la part de la grande distribution, sans mesures concrètes ni contraignantes. Lire la suite

 

 


Des travaux publics annoncés dans le secteur des Transports

17 juillet 2015

 

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, vient de me faire part du plan gouvernemental d’investissement dans les réseaux existants.

En Côte-d’Or, des travaux sur l’A38 seront réalisés pour un montant de 1,74 million d’euros tandis que des travaux de restauration des écluses et barrages seront conduits pour un montant de 1,805 millions d’euros.

Le Gouvernement se rappelle ainsi un peu tard de la nécessité de maintenir un niveau élevé d’investissement public pour accompagner la croissance et l’emploi. Avec la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, qui assurent plus des deux tiers de l’investissement public, il est indispensable que l’Etat assume ses responsabilités.

Cet effort tardif constitue néanmoins une bouffée d'oxygène, même limitée, pour les entreprises, qui en ont bien besoin. C'est d'ailleurs pour cette raison que le Département a engagé en juin 5 millions d'euros supplémentaires de travaux sur nos routes.


Loi NOTRe adoptée : autant d'agitation que de déception

16 juillet 2015

 

Suite à l’accord passé en Commission Mixte Paritaire le 9 juillet 2015, l’Assemblée Nationale et le Sénat viennent d’adopter le projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe). 

C’est peu de dire que ce texte constitue une énorme déception !

 

Nous avions depuis plusieurs mois cessé d’espérer un véritable Acte 3 de la Décentralisation, promesse de François Hollande à laquelle il avait déjà renoncé. Nous estimions qu'il était indispensable de débattre des compétences avant de redécouper les cantons et les régions pour des raisons électoralistes, il n'en a rien été. Nous pensions malgré tout pouvoir compter sur un peu de bon sens dans la nouvelle répartition des compétences. Là encore, c’est la déception !

 

La loi confie désormais les transports scolaires aux Régions alors même que les Départements conservent la compétence des collèges ! Comment espérer une gestion plus efficiente dans ce contexte ? Les transports interurbains sont également transférés aux Régions mais les routes restent aux Départements. > Lire la suite


Fête populaire à Gissey-le-Vieil avec concours de tartes des familles du village

14 juillet 2015

 


Départ du Sous-préfet de Montbard, un grand serviteur de l'Etat

10 juillet 2015

 

 


Visite des travaux du SDANDT à Détain-et-Bruant

10 juillet 2015

 

J'ai effectué une visite de chantiers de la grappe de l'Etang-Vergy dont les travaux s'inscrivent dans la 1ère phase du déploiement du très haut débit par le Conseil Départemental. J'ai rappelé notre engagement dans cet investissement d'avenir essentiel à nos territoires afin de réduire toute forme de fracture numérique en Côte-d'Or. Ce sont 220 millions d'euros qui vont être investis dont 75 pour la 1ère phase.


Conférence eau et agriculture au Conseil Départemental de la Côte-d'Or en partenariat avec l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse

9 juillet 2015

 

 

Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or et l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse ont organisé une conférence-débat au siège du Département dans le cadre des réunions préparatoires à l’adoption des Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE). La Côte-d’Or était particulièrement qualifiée pour accueillir cet événement puisqu’elle abrite 3 bassins hydrographiques : la Seine, la Loire et le Rhône. 

L’agriculture a toute sa place dans ce débat, particulièrement en Côte-d’Or où le Département et les exploitants ont déjà mené de concert des actions visant à préserver la ressource, notamment dans le cadre de l’accord-cadre signé avec la Chambre d’Agriculture pour 2015-2019. 

Devant un auditoire de professionnels issus de Franche-Comté et de Bourgogne, les intervenants, élus et techniciens, ont réfléchi ensemble à la politique agricole à mettre en œuvre en ce sens. 

A l’issue de ces débats constructifs, j’ai signé une charte d’engagement avec nos partenaires, à savoir Michel DANTIN, Président du Comité de Bassin Rhône-Méditerranée, Vincent LAVIER, Président de la Chambre d’Agriculture de la Côte-d’Or et Laurent ROY, Directeur Général de l’Agence de l’eau RMC. 

Cette charte témoigne de la volonté de chacun de ces partenaires d’œuvrer en direction des exploitations agricoles et des filières en alliant performance économique et environnementale. Un effort de coordination et de convergence est en effet incontournable aujourd’hui. A cet égard, la fusion des Régions Bourgogne et Franche-Comté représente un enjeu considérable puisque la nouvelle entité comptera 30 000 exploitations et 43 000 emplois agricoles. 


Vernissage de l'exposition consacrée à l'oeuvre de M. René Goguey, aviateur, archéologue, photographe, enseignant

6 juillet 2015

 

Ce vernissage a également donné lieu à la présentation de son dernier et très bel ouvrage, « Une aventure sur les traces de l’humanité », co-écrit avec la jeune chercheuse Alexandra CORDIER, retraçant sa vie et son œuvre. C’est avec une réelle émotion que j’ai reçu M. René GOGUEY, 94 ans, au siège des Archives Départementales, à l’occasion de l’exposition consacrée à ses photos aériennes. De l’avis de tous, ces photos ont fait avancer la recherche archéologique en Côte-d’Or. 

Je fus honoré de recevoir, au nom du Conseil Départemental de la Côte-d’Or, la donation de son fonds d’archives. Il s’agit d’une donation exceptionnelle, reconnue internationalement par les scientifiques et désormais léguée aux Côte-d’Oriens. Plus de 70 000 photos aériennes ont été rassemblées et constituent désormais une « aéro-photothèque » de tout premier ordre, qui a déjà donné lieu à des expositions en France et à l’étranger. 

 

Avec une grande aisance, M. GOGUEY a pris la parole pour rappeler l’importance que représente, à ses yeux, le site d’Alésia et la concordance extraordinaire des résultats de ses recherches et des récits qu’en fit César dans sa Guerre des Gaules.


Inauguration de la deuxième tranche de travaux de rénovation de l'église de Thorey-sous-Charny
4 juillet 2015

 


Réunion de travail avec les cadres du Conseil départemental
2 juillet 2015

 

 


François Sauvadet et André Accary proposent à trois départements supplémentaires de rejoindre la SPL numérique
2 juillet 2015

 

 

A la suite d’une réunion de travail à Dijon, François Sauvadet, président du Conseil départemental de la Côte-d’Or et André Accary, président du Conseil départemental de la Saône-et-Loire ont appelé les départements de la Nièvre, du Jura et de l’Yonne à rejoindre, s’ils le souhaitent, la Société Publique Locale (SPL) pour l’exploitation et la commercialisation du déploiement du Très Haut Débit (THD) qu’ils vont créer à la rentrée :

 

« Le très haut débit constitue aujourd’hui un impératif absolu pour nos départements qui souhaitent s’y engager fortement. Priver un territoire de l’accès à l’Internet rapide, c’est le condamner à l’exclusion, à la marginalisation.

 

 

Dans le contexte financier dégradé que connaissent les départements dû à la montée en charge des dépenses sociales et à la diminution drastique des dotations de l’Etat, nous avons l’obligation de trouver des solutions nouvelles. Attachés au développement de nos territoires, nous faisons le choix d’innover plutôt que de renoncer. Lire la suite

 


Questions au Gouvernement : La détresse des agriculteurs et en particulier des éleveurs à nouveau évoquée. Il y a urgence à agir !

 

1er juillet 2015

 

 


Réunion de la COMITER de Seine-Amont

30 juin 2015

 

J'étais très heureux de me rendre à l'invitation du Président de la Commission Territoriale de Seine-Amont, Etienne Henriot, par ailleurs Président de la Chambre d'Agriculture de l'Yonne pour cette réunion en présence de l'ensemble des acteurs de notre "sous-bassin" aux sources de la Seine. 

 

Une réunion intéressante qui a permis un tour de table sur les grands dossiers en débat actuellement au Comité de bassin Seine Normandie, le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) et la révision du 10ème programme d'intervention de l'Agence.


Journées Châtillonaises aveccomme invité d'honneur les producteurs du réseau Bienvenue à la Ferme. 

27 juin 2015

 


Passation de commandement au CIS de Fontaine-Française

26 juin 2015

 

 

 

J'étais présent hier à la passation de commandement au centre d'intervention et de secours de Fontaine Française. J'ai tenu à rendre hommage au travail qu'accomplissent quotidiennement les sapeurs-pompiers volontaires qui doivent également conjuguer cet engagement au service des autres avec une vie professionnelle et familiale. J'ai tenu à réaffirmer la confiance du Conseil Départemental et notre souci de conserver un maillage territorial aussi fin que possible des centres de secours. 


Visite du Préfet de Région à Vitteaux et découverte du pôle petite enfance et maternelle

26 juin 2015

 

 


Soirée OenoMusic Festival au Conseil départemental

25 juin 2015

 


Fête des voisins à Vitteaux

20 juin 2015

 


Inauguration de la salle d'activités de Précy-sous-Thil

20 juin 2015

 


Session du Conseil départemental : des efforts pour l'investissement et pour l'emploi

19 juin 2015

 

Ce vendredi 19 juin 2015 s’est tenue une session du Conseil départemental consacrée notamment au Budget supplémentaire.

Dans un contexte économique morose et face à la progression continue du chômage dans notre pays, le Conseil départemental a fait le choix de la défense de l'économie et de l'emploi.

Ce choix se matérialise tout d'abord par une enveloppe supplémentaire de 5 millions d’euros d’investissements routiers et le doublement des crédits destinés à la signalisation horizontale sur les routes départementales, soit 400 000 euros. Il s’agit là d’apporter un soutien significatif au secteur du BTP, particulièrement touché par la crise, et qui ne pourra pas s'en sortir sans un engagement fort de l'investissement public.

Nous faisons également des efforts particuliers pour que ces investissements bénéficient aux entreprises locales. Grâce aux démarches entreprises dans le cadre de notre Charte PME, la part des marchés attribuée aux entreprises côte-d'oriennes représente désormais près de 85 % en montant de nos contrats publics (82 % en nombre).

 

Cette session a aussi été marquée par le respect de nos engagements à l'égard de Dijon et de son agglomération, puisque le solde des aides versées par le Département pour le financement du tramway a été voté. Au total, nous avons participé à hauteur de 20 millions d’euros à ce projet dijonnais.Lire la suite 


Assemblée générale de la FFB

19 juin 2015

 

 

 

La Fédération Française du Bâtiment organisait vendredi dernier son assemblée générale annuelle. L'occasion pour les professionnels du bâtiment de rappeler les graves difficultés du secteur. 

 

Le bâtiment est un secteur clef de notre économie qui contribue au développement de nos territoires et qui est indispensable pour l'emploi. La Côte-d'Or compte 2 800 entreprises du bâtiment pour environ 11 000 salariés. 

 

J'ai insisté sur l'importance pour les collectivités territoriales de maintenir un haut niveau d'investissement malgré la baisse des dotations de l'Etat. Lire la suite 


Recours au 49.3 : le passage en force des Gouvernements faibles

16 juin 2015

 

Manuel VALLS vient d’annoncer qu’il aurait à nouveau recours à l’article 49 alinéa 3 de notre Constitution pour imposer la loi Macron à l’Assemblée Nationale.

Incapable de dégager une majorité pour un texte qui déréglemente les secteurs qui fonctionnent et qui ne libère pas nos entreprises et ne pourra donc pas favoriser l’emploi et la croissance.

En contournant le Parlement, le Gouvernement fait une nouvelle fois la preuve de son mépris pour la concertation pourtant essentielle dans notre démocratie.

Comment vouloir que l’Assemblée Nationale « travaille plus vite » quand on lui présente une loi fourre-tout qui contient plus de 110 articles ? 

 

Le Gouvernement socialiste nous avait habitué à la précipitation et au mépris de l’opposition. Il y ajoute le mépris de sa propre majorité désormais !


Visite de la rocade de Beaune : les engamements pris seront tenus !

12 juin 2015

 

 


Cérémonie du Prix Académique de la sécurité routière

11 juin 2015

 


J'ai assisté ce matin à la cérémonie du prix académique de la sécurité routière, organisée par le rectorat de l'académie de Dijon afin de sensibiliser les élèves aux dangers de la route. J'ai remis, à cette occasion, le 1er prix aux collégiens de Saint-Martin-en-Bresse pour leur affiche "Ne sois pas le jouet du destin. Quand ta vie est en jeu, attache ta ceinture". 

Il est essentiel que l'éducation à la sécurité routière commence dès le plus jeune âge. Tout l'enjeu est de faire évoluer les comportements et de développer le sens des responsabilités, notamment à l'adolescence où les conduites à risques se développent. Lire la suite 


Réunion de travail dans l'ex-canton de Saulieu

11 juin 2015

 

Nous nous étions engagés pendant les élections départementales à maintenir un lien de proximité avec les territoires de notre canton, cette journée de jeudi en fut une belle illustration. Deux réunions de travail de proximité avec les maires, l'une sur les transports scolaires, l'autre sur la voirie, des moments de concertation et de recherche de l'intérêt général. Notre seul objectif, c'est bien de permettre à chaque habitant de pouvoir évoluer là où il a choisi de vivre.

 


Nouveau logo du département, les mensonges du PS continuent
10 juin 2015

 

Madame Colette POPARD, présidente du groupe d’opposition au Conseil départemental, vient de sombrer dans la plus complète désinformation en critiquant le coût du changement du logo du Conseil départemental.

Madame POPARD avance le chiffre de 1,3 million alors que ce chiffre correspond au coût global des changements de panneaux et de signalétiques imposés par la transformation du nom du Conseil général en Conseil départemental. Or ce changement, c’est la majorité socialiste et le Gouvernement qui l’ont imposé.

De plus, j’ai déjà annoncé que le Conseil départemental ferait ces changements le plus progressivement possible pour atténuer au maximum cette charge de 1,3 million d’euros, comme le réclame aujourd’hui Madame Popard qui se réveille un peu tard.

Le coût réel du changement de logo sera quant à lui de 10 000 à 13 000 euros en fonction du projet retenu. J’ajoute que les trois projets de logo ont été réalisés par des entreprises Côte-d’Oriennes qui sans doute apprécieront.

 

Les attaques de Madame Popard sont irresponsables et font le jeu des extrêmes qu’elle prétend combattre.

 


Visite du Roi d'Espagne : un beau moment d'émotion
3 juin 2015

 

L’Assemblée Nationale a aujourd’hui eu l’honneur de recevoir le roi Felipe VI d’Espagne, dont la précédente visite avait malheureusement dû être reportée par le dramatique accident d’avion survenu dans les Alpes.

Le Roi s’est adressé à nous avec solennité, dignité et respect. Il a rappelé l’importance des relations entre nos deux pays et a vanté le rôle de la France dans le monde et en Europe : « Sans la France, il n'y a pas d'Europe. Sans une France sûre d'elle-même, fidèle à ses valeurs et déterminée à les défendre, l'Europe et le monde perdraient une référence très précieuse ». 

 

Son message à l’égard des menaces qui nous frappent a été sans appel, d’une grande fermeté : « Disons-le haut et fort aux assassins: vous ne nous ferez pas plier ». Ce discours en français fut véritablement un beau moment d’émotion et de fraternité entre nos deux peuples. 

 


Questions au gouvernement
2 juin 2015

 

 

 


Je salue François Patriat
1er juin 2015

 

François PATRIAT vient de décider de ne pas se représenter aux élections de 2015 en Bourgogne Franche-Comté. C’est une décision qui n’a pas été facile à prendre, je l’imagine. Il l’a fait avec esprit de responsabilité et je veux lui adresser un message d’amitié.

François PATRIAT, chacun le sait, est attaché à son territoire, la Bourgogne, qu’il a sillonnée pendant de nombreuses années.

Je l’ai affronté à plusieurs reprises mais toujours dans des confrontations respectueuses.

Cette décision marque une nouvelle étape dans la campagne des élections régionales car elle ouvre la porte à la candidature de Marie-Guite DUFAY dans le camp socialiste.

Pour ma part, je ne souhaite pas que la campagne des élections régionales s’enferme dans un débat uniquement franc-comtois. Aussi, cette nouvelle donne me conforte dans ma volonté de mener ce combat en rassemblant toutes les bonnes volontés et tous les talents.

Les Français ne veulent plus d’hommes politiques enfermés dans les vieux schémas. Aujourd’hui il faut donner de l’espérance à tous les Français.

La gauche est en ordre de bataille pour ces élections. Il faut donc que l’union de la droite et du centre se fasse rapidement.

 

J’ai une conviction profonde : c’est en s’appuyant sur tous les acteurs locaux que l’on pourra susciter l’adhésion autour d’un projet pour la Bourgogne-Franche-Comté de demain.

 

 


Fête à Saint-Colombe-en-Auxois
30 mai 2015

 

 

 

Pour sa 4è édition, la journée du village de Sainte-Colombe-en-Auxois avait une teinte toute particulière, puisqu’elle s’inscrivait dans le cadre de la semaine européenne du développement durable (du 30 mai au 5 juin). 

Deux animations à dimension environnementale se sont tenues au cours de cette journée : 

- le marché des produits locaux, qui a permis de mettre en valeur l’action de la commune en faveur des circuits courts de distribution agro-alimentaire. 

- l’inauguration du verger conservatoire. Alors que se déroule le Printemps de l’Environnement en Côte-d’Or, j’ai en effet tenu à participer à cette inauguration et à rendre hommage à la commune et à ses habitants, qui se sont mobilisés pour planter 15 arbres d’essences anciennes dans ce village. Au total, un verger d’environ 60 arbres a été reconstitué en cœur de bourg. 

C’est un acte symbolique qui contribue à la fois à l’environnement en sensibilisant les habitants aux éco-gestes, mais aussi à l’embellissement de la commune et à l’amélioration du lien social dans nos villages. Je n’ai donc pas manqué de saluer les initiateurs de cette opération, à l’instar de monsieur Pierre FERAUD-STERNAD, maire de Sainte-Colombe-en-Auxois.


Audition de Patrick Drahi, PDG d'Altice-SFR-Numéricable
27 mai 2015

J'ai interrogé aujourd'hui M. Drahi au sujet du déploiement par les opérateurs du numérique dans nos territoires, tous nos territoires !

 


 

 


Bureau exécutif de l'UDI
26 mai 2015

 

 

 


Installation du SDIS de Côte-d'Or
22 mai 2015

 

J'ai participé aujourd'hui à l'installation du conseil d'administration du service départemental d'incendie et de secours de la Côte-d'Or. 

 

Le Président du Conseil Départemental est le président de droit de ce conseil. Néanmoins, il peut en déléguer la responsabilité à un conseiller départemental de son choix. 

 

J'ai donc nommé Vincent Dancourt, conseiller départemental de Genlis, à cette fonction afin qu'il puisse veiller au bon fonctionnement du SDIS, dont la vocation première est d'assurer la sécurité des biens et des personnes sur l'ensemble du département. 

 

A ce titre, j'ai tenu à saluer l'engagement et la détermination des près de 2 200 sapeurs-pompiers, volontaires et professionnels, qui assument cette mission au sein de 41 centres de secours et de 40 centres de première intervention. Lire la suite 

 
 

Réforme du collège : un passage en force inacceptable !
20 mai 2015

 

Au lendemain d’un mouvement de colère des enseignants contre une réforme du collège qui privilégie le nivellement par le bas de tous à l’excellence pour chacun, le Gouvernement a publié nuitamment son décret mettant en place cette réforme.

Cette méthode est une nouvelle fois inacceptable. Les protestations de l’opposition, du corps enseignant, mais aussi de nombreux intellectuels et même de la gauche sont balayées d’un revers de main par un Gouvernement dont les œillères sont chaque jour plus étroites !

La réforme du collège est nécessaire mais celle que propose le Gouvernement va à l’encontre du bon sens et des besoins de notre jeunesse. Nous continuerons de mener le combat contre les inepties du Gouvernement et de proposer des solutions alternatives crédibles parce qu’un autre destin est possible pour notre pays !

 

Remise des diplômes aux assistants familiaux : un métier difficile mais un grand métier !
19 mai 2015

 

 


En Côte-d’Or, 444 Assistants Familiaux accueillent jour et nuit, de manière permanente ou ponctuelle, des enfants confiés au Conseil Départemental, au titre de la protection de l'enfance.Aujourd’hui en Côte d’Or, 2 765 enfants bénéficient d’une prise en charge au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance et 1 768 enfants parmi ceux-là sont l’objet d’un suivi spécifique (placement familial, placement en hébergement, actions éducatives à domicile).

Début 2015, le Conseil Départemental emploie 281 assistants familiaux qui accueillent 502 enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance. Des assistants familiaux salariés par des services privés s’occupent quant à eux de 206 enfants, soit 708 enfants placés en famille d’accueil. Lire la suite

 
 

Séances des Questions d'Actualités
19 mai 2015
 
 
 
 

Inauguration des Journées Gourmandes de Saulieu en présence du chef étoilé Patrick Bertron

14 mai 2015

 
 

Fête des vins à Rouvray

14 mai 2015

 
 

Journée de carence : rétablissons le compromis d'une journée !

7 mai 2015

 

Le Sénat a établi cette nuit trois jours de carence en cas d'arrêt maladie pour les fonctionnaires dans le cadre du projet de loi Macron.

Je salue la démarche du Sénat qui vise à remettre de la justice dans un dispositif qui fait aujourd’hui de l’inégalité entre les secteurs public et privé la règle.

Toutefois, la situation étant différente entre les salariés du secteur public et du secteur privé, il convient de viser l’équité plutôt que l’égalité formelle. En ce sens, la mise en place du jour de carence unique que j’avais opérée avec le soutien de Nicolas Sarkozy et François Fillon constituait un juste compromis. Cette journée de carence a permis de travailler à la convergence des situations. Surtout, il s’agissait d’une mesure de justice, comprise et acceptée par tous, notamment par les fonctionnaires. Lire la suite


Loi sur le renseignement : j'ai voté en responsabilité en faveur de la sécurité de nos concitoyens

5 mai 2015

 

Les attentats survenus dans notre pays au mois de janvier nous ont plongés dans un profond désarroi, mais ils nous ont aussi interpellés, nous responsables publics.

Après les attentats de Mohamed Merah en 2012, après les attaques contre Charlie Hebdo puis celles d’Amedy Coulibaly contre une policière municipale et un hypermarché casher, nous ne pouvions pas laisser notre dispositif de renseignement inchangé. 

Il ne s’agit pas de réagir sous le coup de l’émotion, il s’agit de prendre conscience que le monde a profondément changé depuis 1991 et la dernière loi française relative au secret des correspondances. Or, depuis, nous n’avons fait évoluer que trop peu notre appareil législatif.

Les terroristes, eux, se sont adaptés aux évolutions technologiques majeures que sont la téléphonie mobile et internet. Nos services de renseignement, dont le travail doit être salué, se sont également adaptés rapidement, mais ont souvent dû faire en dehors de tout cadre légal.  Lire la suite

 

Bernard Rouault a été fait Chevalier dans l'Ordre du Mérite au Ministère de la Fonction Publique par Marilyse Lebranchu, ministre de la Fonction publique et de la décentralisation

5 mai 2015

 
 
 
 
 

Conférence de presse pour le lancement de l'année de la randonnée en Côte-d'Or

4 mai 2015

 
 
 
 
 

Colloque consacré à l'évolution des droits de la citoyenne française

27 avril 2015

 

 

C’est avec plaisir que j’ai répondu à l’invitation du Club « Femmes au Centre » qui organisait un colloque de qualité dans les locaux de l’antenne dijonnaise de Sciences-Po, à l’occasion du 70è anniversaire du vote des femmes. 

Je suis en effet particulièrement attaché à l'égalité hommes/femmes.  Lire la suite


70ème anniversaire de la MFR de Semur-en-Auxois

25 avril 2015

 
 
 

Contrat de Plan Etat-Région : pour un vrai contrat Bourgogne-Franche-Comté

24 avril 2015

 

Aujourd’hui, le Conseil Régional a signé avec l’Etat le Contrat de Plan Etat-Région (CPER) qui engage plus de 600 millions d’euros pour la période 2015-2020.

Cette signature est incompréhensible alors même que les Régions Bourgogne et Franche-Comté sont amenées à fusionner au 1er janvier 2016 et que l’exécutif régional sera renouvelé en décembre 2015.

Comment engager pour six ans une collectivité appelée à fusionner avec une autre et dont la présidence pourrait changer d’ici sept mois !

Pourquoi le Gouvernement a-t-il voulu fusionner les Régions si c’est pour ne pas tenir compte de cette nouvelle réalité territoriale ?

Quant au fait d’établir un nouveau contrat juste avant de renouveler les exécutifs, nous sommes près du déni de démocratie !

Ce Contrat de Plan du copinage sera donc aussi celui  du désordre territorial !

Je demande donc solennellement à l’Etat et aux présidents des Régions Bourgogne et Franche-Comté de surseoir au contrat de Plan actuellement présenté et d’établir une large concertation à l’échelle de la Bourgogne-Franche-Comté avec l’ensemble des huit départements concernés – dont la moitié ont une nouvelle majorité depuis quelques semaines ! 

 
 
 
 

 

 

 

 

LIVRE NOIR

Livre noir : Les territoires de France sacrifiés

> TELECHARGER LE LIVRE NOIR EN PDF (2MO)

Texte libre

 

 
Texte libre
Restez informé
abonnez-vous à la newsletter


E-mail :


Code Postal :


Ville :

 

Recevoir la Newsletter

 

 

 

 

 

 

 

 

MENU
ACTUALITES
PORTRAIT
CONTACT
 
RESEAUX SOCIAUX
FACEBOOK
TWITTER
FLICKR
 
Mentions légales   © 2012
 

CONTACT

 

Permanence de F. Sauvadet

12 rue Edmé Millot

21350 Vitteaux