Le bilan de mon activité parlementaire sur nosdeputes.fr
4 août 2014

 

L'heure des vacances a sonné pour le gouvernement et les parlementaires. Le site nosdeputes.fr a fait le bilan de notre activité au cours de la dernière session parlementaire qui s'est tenue entre le 17 septembre 2013 et le 23 juillet dernier. Je suis classé dans le premier quart des parlementaires les plus actifs de France avec 32 semaines d'activité, 1121 amendements signés, 3 propositions de loi écrites, un rapport signé, 45 questions écrites et 6 questions orales au gouvernement. Contrairement aux idées reçues, on peut être président d'exécutif et assumer pleinement sa mission au parlement. > Pour en savoir +

 


Débat sur la réforme territoriale à l'Assemblée nationale : Explication de vote au nom du groupe UDI sur la motion de rejet préalable
17 juillet 2014

 

 

 



Débat sur la réforme territoriale à l'Assemblée nationale : rappel au règlement
17 juillet 2014

 

 


La sécurité routière est une priorité du Conseil Général, une responsabilité de chacun
17 juillet 2014

 

En cette période de départ en vacances, il est particulièrement important de redoubler de vigilance.
Depuis 3 ans, je travaille au développement d’un programme d’actions en faveur de la sécurité routière qui permet aux 200 agents du Conseil général de participer à différents ateliers de prévention du risque routier.
Nous avons également créé en 2008 un concours de la sécurité routière ouvert aux associations, entreprises, établissements scolaires et collectivités territoriales qui mettent en place des projets ou des actions de sensibilisation à la sécurité routière.
Dans la continuité de ces actions, je vous laisse découvrir cette nouvelle campagne de sensibilisation de la Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière. > Regarder la campagne 2014 de la sécurité routière

 

 


La carte de France n'est pas un puzzle !
15 juillet 2014

 

Mais dans quel pays vivons-nous ?
Début juin, on apprend par une dépêche AFP venue de l’Elysée qu’on va réduire de 24 à 14 le nombre de Régions et que les Conseils Généraux vont être supprimés.

Quelques semaines plus tard, on apprend que le Limousin change de Région par un tweet du rapporteur socialiste de la loi.
Et voilà qu’aujourd’hui, c’est après une réunion des députés socialistes que les habitants de Charente-Maritime, de Picardie, de Région Centre ou encore de Champagne-Ardenne, découvrent que leur rattachement sera complètement différent de ce qui leur était jusque-là annoncé !

Franchement, tout cela est particulièrement choquant, car au lieu de parler du fond – de la recherche de l’efficience de l’action publique par une réflexion sur les compétences de chacun – on assiste à un marchandage entre barons socialistes. > Lire la suite

 


François Sauvadet élu à la présidence du Comité de Bassin Seine-Normandie
10 juillet 2014

 

 

François SAUVADET vient d’être élu à la présidence du Comité de Bassin de Seine-Normandie par 79 voix contre 62.
« Je tiens tout d’abord à saluer mon prédécesseur, André SANTINI, qui a présidé cette agence de 2005 à aujourd’hui, avec un sens aigu de l’intérêt général et du consensus. Il a fait de ce comité une référence.
Cette élection va nous permettre d’agir au service de l’ensemble des acteurs qui constitue cette agence : élus des collectivités territoriales, représentants de l’Etat, représentant des usagers, consommateurs, agriculteurs et acteurs économiques.
Le Comité de Bassin est le « Parlement de l’Eau » de l’Agence Seine-Normandie, dont la mission est de financer les actions de protection des ressources en eau et de lutte contre les pollutions.
L’Agence Seine-Normandie agit de la Manche à la Côte-d’Or, en passant par le Bassin Parisien. Elle traverse six Régions (Basse-Normandie, Haute-Normandie, Île-de-France, Picardie, Champagne-Ardenne, Bourgogne), vingt-cinq Départements et concerne dix-huit millions d'habitants.
Pour son 10ème programme (2013-2018), l’Agence de l’Eau Seine-Normandie gère 4,7 milliards d’euros, soit un Budget annuel d’environ un milliard d’euros.
Le Comité de Bassin mène un travail collectif pour mettre en place sur le territoire de l’Agence un réseau d’eau moderne, efficace et préservant le pouvoir d’achat de nos concitoyens. »

 


Appel à la mobilisation des maires pour soutenir l'investissement
7 juillet 2014

 

Je tiens à apporter tout mon soutien aux nombreux chefs d’entreprise et aux salariés du secteur du bâtiment et des travaux publics qui ont manifesté ce lundi pour marquer leur inquiétude face à un avenir sombre. Ils ont à juste titre protesté contre l’absence de « réformes courageuses qui permettront une baisse rapide et durable des dépenses publiques de fonctionnement pour privilégier les dépenses publiques d’investissement » à l’appel de la Fédération française du bâtiment et de la Fédération régionale des travaux publics.
Les entreprises du bâtiment et des travaux publics constituent un socle puissant de notre économie et de l’emploi.
Confronté à une crise sans précédent, le secteur du bâtiment a subi de plein fouet les conséquences des décisions du Gouvernement. Celui-ci a fragilisé les investissements privés dans le secteur du logement avec la loi ALUR. Il a aussi menacé l’investissement public en diminuant les dotations aux collectivités locales, qui effectuent pourtant 70 % des investissements publics.
Force est de constater qu’il n’y a plus aucun vrai grand projet lancé pour l’avenir et c’est inquiétant. Conscient de cette situation j’ai appelé les maires de Côte-d’Or, que j’ai tous rencontrés, à démarrer sans tarder tous les projets prêts pour soutenir l’activité et l’emploi. Je les ai assurés que le Conseil Général les accompagnerait.
> Lire la suite

 


Concert dans les jardins du Conseil Général lors de l'OenoMusic Festival
 4 juillet 2014

 

 


Inauguration de la plateforme énergie bois à Chamboeuf
 4 juillet 2014

 

 

J’étais aujourd'hui présent à l’inauguration d’une plate forme bois énergie à CHAMBOEUF.
J’ai tenu à féliciter M. ROUSSEL dirigeant de cette SARL pour son esprit d’entreprise et sa capacité à faires des choix stratégiques d’avenir.
Le Conseil Général mène une politique forestière volontariste, pragmatique, au service du territoire et de son développement durable.
Cela s’incarne dans notre politique en direction du bois énergie.
A ce jour le Conseil Général a soutenu la création de 47 chaufferies bois représentant plus de 1,6 M€ de subventions.

 


J'ai déposé deux propositions de loi pour rétablir le nom de "Conseil Général"
3 juillet 2014

 

J’ai déposé aujourd’hui deux propositions de loi (la première ordinaire, la seconde organique) pour rétablir le nom de « conseil général » alors que la loi indique désormais le nom de conseil départemental.

Dès lors que le Gouvernement vient d’annoncer la mort des conseils généraux d’ici à 2020, il est inutile d’en changer le nom, d’autant que cela va entrainer des dépenses considérables. Au niveau du département de la Côte-d’Or, cela représenterait près d’1,5 million d’euros et au plan national cela pourrait atteindre 100 millions d’euros !

Dans le contexte économique actuel, alors que les Français souffrent et que les collectivités territoriales sont exsangues, il serait impensable de ne pas adopter cette solution simple pour réaliser une économie concrète !

Aussi, je demande au Gouvernement de renoncer à changer le nom du « Conseil Général.

 


Je me réjouis de la mise en place d'un comité de suivi des dégâts causés par la grêle
3 juillet 2014

 

Comme je le préconisais dès lundi devant les viticulteurs touchés par la grêle, le préfet de la Côte-d’Or a annoncé qu’une instance de suivi sous l’autorité de la sous-préfète de Beaune sera mise en place dans les jours à venir.
Je me réjouis de cette décision qui permettra d’apporter des réponses précises aux préoccupations légitimes des viticulteurs.
L’Etat assume ici ses responsabilités en mettant autour de la table tous les acteurs de ce secteur et en permettant l’élaboration de solutions concertées à ce qui constitue un véritable drame économique pour de nombreux exploitants à qui je veux redire ici toute ma solidarité.

 


Inauguration de l'EHPAD de Pouilly-en-Auxois
3 juillet 2014

 

 

 

J’étais aujourd'hui présent à l’inauguration des nouveaux bâtiments de l’EHPAD des Arcades à POUILLY-EN-AUXOIS qui viendront ainsi renforcer le confort des résidents et améliorer les conditions de travail du personnel soignant.
Le Conseil Général a soutenu cet investissement d’envergure en contribuant à hauteur de 445 000 €.
A cette occasion j’ai tenu à saluer le Directeur, M. Bernard ROUAULT pour la qualité du travail accompli quotidiennement ainsi que l’ensemble du personnel.
J’ai rappelé l’attachement qui est le mien à une qualité d’offre de soins qui doit être la même pour tous et sur tout le territoire. > Lire la suite

 


Une dette insoutenable !
1er juillet 2014

 

La dette publique de la France frôle désormais les 2 000 milliards d’euros et elle a augmenté de 45,5 milliards d’euros en trois mois !
Cette spirale infernale doit cesser ! La dette représente désormais 93,6 % du PIB, ce qui signifie que la France produit autant de richesses par an qu’elle doit d’argent à ses créanciers.
La situation se dégrade depuis de très nombreuses années.
Mais j’observe que la dette continue d’augmenter fortement avec François Hollande. Je note également que la contribution à la dette des collectivités locales a baissé de 2,1 milliards. C’est donc à l’Etat d’agir aujourd’hui.
Je le répète depuis plusieurs années, la seule solution pour diminuer la dette est de réformer l’Etat, limiter le nombre de fonctionnaires et libérer l’initiative et l’emploi. Aucun Etat n’est parvenu à se désendetter sans réduire le poids de la Fonction Publique. Le Gouvernement doit comprendre cette vérité de bon sens et reprendre la politique que nous avions entamé de réduction du nombre de fonctionnaires.

 


Rencontre avec les viticulteurs de la Côte de Beaune touchés par la grêle
30 juin 2014

 

 

J'ai rencontré aujourd'hui à Volnay les représentants des viticulteurs de la Côte de Beaune touchés par la grêle. A l'occasion d'une réunion informelle en mairie de Volnay, j'ai témoigné de la solidarité de la Côte-d'Or à l'égard des viticulteurs victimes pour la troisième année consécutive par des incidents climatiques. Avec des pertes de récolte estimés entre  20 et 80 %, il est urgent d'agir au plus vite pour que les aléas météorologiques ne soient pas synonymes de tempête économique. J'ai réitéré ma demande auprès du Préfet de mise en place d'un comité de suivi spécifique à la viticulture qui mettrait chaque mois autour de la table tous les acteurs : la Banque de France, la Chambre d'Agriculture, la MSA, les professionnels de la Viticulture, les Banques afin d'examiner les situations les plus difficiles et d'apporter au cas par cas les meilleures réponses. Enfin, je souhaite que le Conseil général accompagne la viticulture pour lui donner tous les outils de protection contre la grêle. Nous participerons s'il le faut au financement de l'extension du réseau de diffuseurs de particules ou de tout autre moyen de lutter contre les risques climatiques, je suis prêt à étudier les propositions de la Profession dans ce domaine.


Inauguration des Journées Châtillonnaises
28 juin 2014

 

 

C'est avec un très grand plaisir que j'ai inauguré les Journées Châtillonnaises, grand rendez-vous annuel des agriculteurs et éleveurs et notamment des éleveurs de race brune. A cette occasion j'ai rappelé l'engagement du Conseil Général en direction du monde agricole. J'ai également souligné l'importance des projets structurants à venir comme celui du SDANT ou du Parc National. Sur ce sujet je me suis engagé à ce que sa mise en place se fasse dans la concertation et l'écoute de l'ensemble des acteurs du territoires et notamment des agriculteurs dont j'ai rencontré une délégation.

 


Pourquoi, avec André Villiers, nous n'avons pas participé pas au simulacre de démocratie organisé par Mme Lebranchu
26 juin 2014

 

Nous avons décidé de ne pas nous à rendre à la « Conférence des Territoires » organisée ce jeudi par Mme LEBRANCHU à DIJON pour ne pas cautionner ce qui s’apparente à un simulacre de démocratie.
Le Gouvernement semble vouloir consulter alors qu’il vient de présenter un projet de réforme territoriale qui prévoit la suppression des conseils généraux à l’horizon 2020 et un redécoupage des Régions concoctée dans la précipitation dans un dialogue exclusif entre François HOLLANDE et quelques barons socialistes.
François HOLLANDE invente la concertation a posteriori, ce n’est pas acceptable !
Nous voulons rappeler ici qu’il y a un peu plus d’un an, aucun élu local n’a été associé au redécoupage des cantons qui avait été annoncé comme étant l’un des moyens d’assurer pour l’avenir le rôle des départements sur la base « d’une meilleure représentation territoriale ».
Nous n’avons pas été plus associés à la nouvelle répartition des compétences entre les collectivités territoriales, le Gouvernement ayant annoncé sa volonté de supprimer les conseils généraux en 2020 et d’ici là de les « dévitaliser », c’est-à-dire de les vider de leurs compétences.
> Lire la suite

 


Pose de la première pierre du collège de Saulieu
26 juin 2014

 

 

Je suis allé aujourd'hui poser la première pierre des travaux au collège Francois Pompon de SAULIEU. Ils constituent un investissement majeur du Conseil Général de près de 4,4 millions d'euros pour l'avenir de nos élèves. Ils sont également le témoignage du Conseil Général pour le maintien et le développement de l'ensemble des 47 collèges du département, notamment dans les territoires ruraux.

 


Départ du Commandement des forces aériennes de la BA102
23 juin 2014

 

Je viens d’apprendre par le biais d’une déclaration de M. LE DRIAN, Ministre de la Défense, faite à Bordeaux samedi, le transfert du commandement des forces aériennes de Dijon à Bordeaux.

Je veux dénoncer la méthode : une annonce faite en catimini à Bordeaux sans que personne ne soit informé, en tout cas pas le président du Conseil Général de la Côte d'Or ! C’est choquant !

Déjà 300 familles viennent de quitter la BA 102 avec le départ des Alphajets.
Avec le centre de commandement, ce sont 360 familles supplémentaires qui vont quitter la base et la Côte-d’Or !
C’est d’ailleurs ce que j’avais prédit lors du départ des Alphajets. Et je veux dire aujourd’hui ma colère. Nous nous sommes battus pour cette base dans le cadre des restructurations de la carte militaire. J’avais obtenu de Nicolas SARKOZY que le commandement des Forces Aériennes vienne de Metz à Dijon et que les Alphajets soient maintenus en contrepartie du départ des Mirages.
> Lire la suite

 

 

Session du 20 juin 2014 : plan de relance, rythmes scolaires et Musée Archéologique
20 juin 2014

 

 

Lors de la Session du  20 juin 2014, le Conseil Général de la Côte-d’Or a adopté trente rapports.

Loin des effets de manche du Gouvernement dont le Pacte de Compétitivité se fait toujours attendre, le Conseil Général a décidé d’agir dès maintenant pour l’économie et l’emploi. Le Budget supplémentaire contient donc un plan de relance en faveur de notre économie et de l’emploi à l’instar de ce qui avait été fait en 2009. Ce budget supplémentaire donne la priorité aux opérations de voirie (5 millions d’euros). Il prévoit la concrétisation des programmes complémentaires des couches de roulement que l'Assemblée Départementale a votés en décembre 2013 et en février dernier, la réparation d'un ouvrage d'art à TART-L'ABBAYE et la poursuite des projets structurants que sont la suppression du passage à niveau à RUFFEY-LES-ECHIREY et l'aménagement du carrefour à LA ROCHEPOT.

Cette relance vaut aussi pour l’accompagnement des communes, que le Conseil Général de la Côte-d'Or encourage et soutient dans leurs investissements. Ainsi, il assure le financement des contrats AmbitionS Côte-d'Or par des compléments de crédits destinés au Tramway de l'agglomération dijonnaise (5 millions d’euros) et à des dossiers de subventions dans les domaines des équipements touristiques et des énergies renouvelables.  > Lire la suite

 

Réception des militaires de la BA102 au Conseil Général
20 juin 2014

 

 

A l'occasion du centenaire de la base aérienne 102, j'ai reçu ce vendredi dans les jardins du Conseil général les militaires de la base.
J'ai inauguré l'exposition de photos grand format "BA 102, 100 ans", qui se tiendra dans les jardins du Département ainsi que dans le hall de la Cité départementale Henry Berger jusqu'au 31 août.
Puis nous avons renouvelé le parrainage de l'escadron d'entraînement 2/2 officialisé en 1996 par la signature d'une charte. > Lire le discours prononcé

 


Inauguration de la chapelle Saint-Abdon à Arnay-sous-Vitteaux
21 juin 2014

 

 


Réforme territoriale : ni économie, ni consultation, ni ambition !
18 juin 2014

 

Le Gouvernement a présenté ce matin en Conseil des ministres le premier volet de la réforme territoriale.
M. André VALLINI, Secrétaire d’Etat à la réforme territoriale, a le culot de déclarer « notre objectif est avant tout de clarifier les compétences des collectivités territoriales », alors même que le Parlement examinera le projet de loi sur le redécoupage des régions avant celui sur la répartition des compétences !
L’attitude du Gouvernement est depuis le début incompréhensible sur ce dossier ! Son amateurisme est terrifiant quand on songe qu’il est en train de redessiner à la va-vite sur un coin de table la quasi-totalité du paysage administratif de notre pays.
Cette réforme destinée à faire des économies prévoit la fusion de certaines régions et la suppression à venir des départements. La Région Bourgogne, où siègent 57 élus régionaux, sera fusionnée sans la moindre concertation avec la Région Franche-Comté, où siègent 43 élus régionaux. Grâce à la fusion, il y aura désormais en Bourgogne-Franche-Comté…100 élus régionaux ! On parle d’économie, où sont-elles ?
> Lire la suite

 


Audition de M. Jean-Ludovic Silicani, Président de l'ARCEP en Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale
18 juin 2014

 


 


La Cour des Comptes confirme que François Hollande est le plus mauvais DRH de France !
17 juin 2014

 

Dans un rapport publié aujourd’hui, la Cour des Comptes pointe avec précision les errements du Gouvernement actuel dans sa gestion de la Fonction Publique.
Je n’ai cessé de le répéter : aucun pays n’est parvenu à rétablir ses comptes publics sans diminuer les effectifs de sa Fonction Publique. La Cour des Comptes le rappelle : la masse salariale publique représente 23 % de la dépense publique totale. Si l’on ne veut pas rogner sur les investissements nécessaires à la croissance et abandonner notre modèle social, si l’on veut rétablir l’équilibre de nos finances publiques, il faut réduire le périmètre d’intervention de la Fonction Publique et la recentrer dans ses missions essentielles. La réforme de l’Etat est incontournable et ne peut être différée. C’est de cette Fonction Publique concentrée sur ses missions et efficace dont a besoin la France.
> Lire la suite

 


Réforme ferroviaire, le Gouvernement doit tenir bon !
16 juin 2014

 

Je m’étonne de la position prise par Luc CHATEL ce matin demandant au Gouvernement de retirer son projet de réforme ferroviaire.
Ce projet, s’il ne va pas assez loin, va en revanche dans la bonne direction. Pour ma part, même si je soutiendrai des amendements pour aller vers encore plus d’efficacité de notre système ferroviaire, je voterai ce projet de loi.
Il faut faire preuve de responsabilité et ne pas sombrer dans une opposition systématique qui se révèlerait stérile.
Mais cet appel à la responsabilité vaut aussi – surtout – pour les cheminots actuellement en grève. Le fait d’être en charge d’un service au public n’implique pas seulement des droits, il impose aussi des devoirs.
Faire preuve de responsabilité, ce n’est pas mettre en difficulté des milliers de jeunes passant le baccalauréat et ayant besoin de s’y rendre en transport ferroviaire.
Faire preuve de responsabilité, ce n’est pas mettre devant le fait accompli des millions de travailleurs qui se trouvent dans l’impossibilité de se rendre sur leur lieu de travail ou doivent subir un allongement considérable de leur temps de trajet.
J’appelle donc le Gouvernement à tenir bon face à un mouvement profondément regrettable et lui demande de créer les conditions d’une sortie de crise rapide sans renoncer à sa réforme.

 


J'étais l'invité de l'émission "Mardi Politique" sur RFI en partenariat avec l'AFP et Libération
11 juin 2014

 


 


J'ai interpellé aujourd'hui le Gouvernement sur son soutien au développement du Très Haut Débit dans tous les territoires
10 juin 2014

 


 

J’ai interpellé aujourd’hui le Gouvernement sur son soutien au développement du très haut débit dans tous les territoires par le biais d’une Question Orale.
Le développement du très haut débit constitue un enjeu économique et social fondamental pour notre pays. Or, aujourd’hui l'égal accès au très haut débit n'est pas assuré pour l'ensemble de nos concitoyens, en particulier dans les territoires ruraux.  > Lire la suite

 


Une réforme pénale idéologique et déconnectée des réalités
11 juin 2014

 

J’ai voté hier contre le projet de réforme pénale portée par Christiane TAUBIRA et le Gouvernement.
Pour réduire la délinquance et la récidive en France, la solution ne consiste pas à vider les prisons à travers le dispositif de « contrainte pénale », mais à lutter contre la récidive à travers deux moyens :
- les peines planchers, que le Gouvernement a souhaité supprimer !
- un accompagnement des sorties de prison, qui sera rendu matériellement impossible par le dispositif de « contrainte pénale ». Les Juges d’Application des Peines sont déjà en nombre insuffisant et ils ne seront pas assez nombreux pour faire face au système de contrainte pénale. > Lire la suite

 


Monument de la Forêt à Essarois et Villiers-le-Duc à l'occasion du 70ème anniversaire de la bataille de la forêt de Châtillon
8 juin 2014

 

 


A Essarois, présentation de l'ouvrage de Pascaline Kromicheff sur la bataille de la forêt de Châtillon
8 juin 2014

 

 


J'ai interrogé le Premier Ministre lors des Questions au gouvernement sur le projet de réforme territoriale
4 juin 2014

 

 


 

 

 

 

 

Réforme de l'eau : un pas dans la bonne direction
24 juillet 2014

 

Ségolène ROYAL, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, a présenté hier en Conseil des Ministres une communication destinée à renforcer l’efficacité de la politique de l’eau.
Je partage les priorités avancées par Mme ROYAL : préserver le pouvoir d’achat des familles et garantir la qualité de l’eau en France.
A ce titre, les premières pistes vont dans la bonne direction et je soutiendrai aussi bien l’idée d’une tarification sociale de l’eau que le renforcement de la prévention en matière de qualité de l'eau.
Si la lutte contre les pollutions est une priorité absolue, nous devrons concilier cette nécessité avec les contraintes économiques des professionnels, notamment celles des agriculteurs qui doivent faire face à une conjoncture économique particulièrement dégradée.
Je souhaite par ailleurs que les présidents de comité de bassin, récemment élus, puissent être associés à la réflexion qui doit précéder l'élaboration de la feuille de route gouvernementale.

 


Avec mes collègues députés UDI, j'ai interpellé Manuel Valls sur l'ampleur des efforts demandés aux collectivités territoriales
15 juillet 2014

 

Les députés UDI ont demandé lundi au Premier ministre Manuel Valls d'apporter des "réponses précises" sur "la nature et l'ampleur des efforts demandés" aux collectivités territoriales d'ici à 2017.
Avant le débat d'orientation sur les finances publiques, programmé mercredi à l'Assemblée, les élus centristes, emmenés par leur chef de file Philippe Vigier, estiment, dans une lettre à M. Valls, que le gouvernement "fragilise encore un peu plus le pays en s'attaquant aux collectivités locales, qui sont souvent le dernier rempart des habitants face à la crise".
Le groupe UDI réclame au Premier ministre "des réponses précises à quatre questions majeures: quelle est la nature et l'ampleur des efforts demandés aux collectivités territoriales jusqu'à la fin du quinquennat ? Quelles modifications seront apportées à la péréquation tant verticale qu'horizontale à partir de 2015 ? Votre gouvernement va-t-il enfin prendre des mesures qui permettront une plus grande solidarité entre les collectivités ? Réfléchissez-vous à la mise en place d'instruments visant à limiter le niveau de la fiscalité et l'endettement des collectivités territoriales ?

 


J'ai voté contre la loi de finances rectificative de la Sécurité sociale
8 juillet 2014

 

J’ai voté contre la loi de finances rectificative de la Sécurité Sociale qui contenait diverses mesures, notamment les fameux « Pacte de Responsabilité » et « Pacte de Stabilité » promis par le Président de la République.
François Hollande a reconnu implicitement qu’il a fait fausse route depuis le début du quinquennat en supprimant la défiscalisation des heures supplémentaires pour 9,5 millions de salariés et de la suppression de la baisse du coût du travail de 13,2 milliards d’euros.
Mais le texte proposé par le Gouvernement n’est pas pour autant acceptable ni à la hauteur du défi de la crise.
Il prévoyait notamment de ne pas revaloriser pendant un an les prestations sociales : pensions de retraite de base, prestations versées au titre de l’invalidité et des accidents du travail et maladies professionnelles, prestations familiales et l’allocation de logement familiale ne seront pas augmentées au rythme de l’inflation, même si les retraités percevant un montant total de pension de retraite inférieur ou égal à 1 200 euros verront leur pension de base revalorisée au 1er octobre 2014. Cette non revalorisation est injuste et pénalise le pouvoir d’achat des plus fragiles.
> Lire la suite

 


45ème anniversaire du Jumelage entre Pontailler-sur-Saône et Marche-les-Dames (Namur)
 5 juillet 2014

 

 

Ce jumelage entre ces deux communes apporte une pierre supplémentaire à l'édifice de la paix que notre ambition européenne nous a appelé à consolider. Cette ambition, elle ne peut se faire sans les citoyens. C'est ce que nous prouve aujourd'hui la célébration des relations entre les communes de Pontailler et Namur.
Je terminerai par cette citation du président du comité de jumelage : "le jumelage, c'est l'Europe qui s'invite dans nos familles, c'est la petite histoire qui côtoie la grande ".

 


Plus de 600 personnes dans les jardins du Conseil Général pour la traditionnelle réception des maires
3 juillet 2014

 

 


Un nouveau coup dur pour le pouvoir d'achat des classes moyennes
1er juillet 2014

 

J’ai voté cet après-midi contre le projet de loi de finances rectificatives présenté par le Gouvernement.

Il n’y aucune grande réforme fiscale comme le Président de la République et le Premier Ministre l’avaient promis. Celle-ci est pourtant urgente et nécessaire.

Le matraquage fiscal des classes moyennes se poursuit. Les mesures annoncées prévoient que 1,9 million de personnes seront exemptées de l’impôt sur le revenu mais parallèlement, chacun le sait, pratiquement 1 million de nouveaux foyers fiscaux entreront dans l’impôt du fait des nouvelles mesures fiscales (gel du barème de l’impôt sur le revenu, abaissement du quotient familial…). Les choses sont claires : les classes moyennes verront leur impôts augmenter de l’ordre de 12 milliards d’euros en 2014 du fait de la refiscalisation des heures supplémentaires, de la hausse de la TVA, du relèvement des cotisations retraite, du plafonnement des déductions fiscales, de la suppression de la demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves et veufs…
> Lire la suite

 


Inauguration de l'Espace de rencontres et de loisirs de Savigny-sous-Malain
28 juin 2014

 

 

J'étais présent à l'inauguration de l'espace de rencontre et de loisir à SAVIGNY-SOUS-MALAIN. J'ai rappelé l'engagement du Conseil Général dans la construction de ce nouvel équipement communal. J'ai également rappelé la présence du Conseil Général au côté des territoires ici et pour l'avenir.
 

 


Inauguration de la traversée de Pommard
27 juin 2014

 

 


Réunion avec les maires des communautés de communes du Montbardois et du Pays d'Alésia et de la Seine
26 juin 2014

 

 


Exposition "La Côte-d'Or vue par les collégiens" à Vitteaux
26 juin 2014

 

 


Réunion avec les maires de l'agglomération de Beaune
23 juin 2014

 

 

 


Fête des voisins à Vitteaux
 21 juin 2014

 

 


Réunion avec les maires du Grand Dijon
19 juin 2014

 

 


Réunion des maires des cantons de Gevrey-Chambertin, du Sud Dijonnais et du Pays de Nuits-St-Georges
18 juin 2014

 

 

J'ai réuni ce mercredi les maires des communautés de communes de Gevrey-Chambertin, du Sud dijonnais et du Pays de Nuits-Saint Georges au Conseil général pour présenter aux nouveaux et aux anciens élus les politiques départementales et faire le point sur les dossiers en cours.

 


Développons l'apprentissage, un outil au service de l'emploi !
18 juin 2014

 

J’ai cosigné une proposition de loi de Mme Valérie LACROUTE visant à développer l’apprentissage au sein des collectivités territoriales.
La promotion de l’apprentissage est un outil décisif au service de l’emploi. L’alternance permet à l’apprenti d’être à la fois en contact avec le monde du travail mais également d’acquérir une formation de qualité, qu’il sera à même d’appliquer rapidement.
J’ai pu faire le constat d’obstacles persistants au développement de l’apprentissage dans le secteur public local : > Lire la suite

 


Interview dans Le Figaro : "J'appelle à la réunification du Centre dans l'UDI""
12 juin 2014

 

> Lire l'interview

 

 


Le Projet de Loi de Finances Rectificatif : copie à revoir !
11 juin 2014

 

Le Gouvernement a présenté ce matin en Conseil des Ministres le Projet de loi de finances rectificatif (PLFR) pour 2014 qui prévoit à la fois de nouvelles économies à hauteur de 1,6 milliard d’euros – alors que les besoins sont de 4 milliards d’euros pour la seule année 2014 ! – et un geste fiscal d’un milliard d’euros en faveur des ménages, après avoir matraqué le pays de 30 milliards d’euros d’impôts supplémentaires !
De plus ce projet n’est pas sincère puisqu’il s’appuie sur une prévision de croissance de 1% sur l’année 2014, alors même que la croissance du premier trimestre fut de … 0 % ! Si j’espère que la croissance sera la plus forte possible, je ne pense pas que se baser sur des hypothèses visiblement excessives soient la meilleure façon de préparer un Budget solide. La Commission Européenne n’a pas dit autre chose la semaine dernière en soulignant que « des risques pèsent sur les objectifs du gouvernement », et que « le montant des économies prévues pour 2015 est très ambitieux ». > Lire la suite

 


40ème anniversaire de la bibliothèque de Vitteaux et remise de la médaille Jeunesse et Sport à son fondateur Roger Froidurot
8 juin 2014

 

 


Rencontre avec les maires
6 juin 2014

 

J'ai rencontré vendredi les maires des cantons d'Arnay-le-Duc, Bligny-sur-Ouche, Liernais et Pouilly-en-Auxois. Ce fut l'occasion de présenter nos politiques départementales, de faire le point sur les dossiers en cours, de présenter aux nouveaux maires le Conseil général. Un échange fructueux qui se amené à se renouveler.
Pourtant, nous n’avons jamais connu une incertitude aussi totale sur notre avenir, alors même que nos concitoyens attendent de nous des réponses et un engagement au quotidien, pour faire face à la crise et aux difficultés qu’ils rencontrent.
Il y a 6 mois, le Gouvernement était en train de recouper les cantons pour garantir la pérennité des départements. Le même Gouvernement a déclaré, il y a un mois, que cette réforme était une erreur et a annoncé la suppression du Département en 2021. > Lire la suite

 


Interview dans L'Est Républicain : Bourgogne-Franche-Comté : "Cette fusion est une impasse"
3 juin 2014

 

> Lire l'interview

 


Rencontre avec les maires
3 juin 2014

 

 

J'ai rencontré, ce lundi, les maires des communautés de communes de Saulieu, du Sinémurien, de la Butte de Thil et de Vitteaux.
Sur 89 communes, on compte notamment 39 nouveaux maires, soit un taux de renouvellement bien supérieur à la moyenne départementale.
J'ai rappelé l'engagement du Conseil Général aux côtés des communes et des intercommunalités. Près de la moitié de l'investissement du Conseil Général sera consacré, cette année, en soutien aux projets locaux.

 


Coupe Motos Légendes à Vitteaux
01 juin 2014

 

La Coupe Motos Légendes à Vitteaux ce dimanche. Des centaines de passionnés venus de toute la France !

 

 


Inauguration du bâtiment communal de Channay
24 mai 2014

 

 

Je me suis rendu à CHANNAY pour l'inauguration des travaux de l'espace de rencontre et de loisir ainsi que du logement communal et j'ai tenu à en féliciter son Maire Hubert COLLIN ainsi que son équipe municipale pour la qualité du travail accompli. Cette réalisation s'est d'ailleurs faite dans une démarche de solidarité car les travaux ont été suspendus le temps que les entreprises puissent intervenir au soutien des sinistrés des intempéries de 2013 dans le Châtillonnais.
Le Conseil Général était aux côtés de CHANNAY dans cette réalisation démontrant ainsi son rôle incontournable de 1er partenaire des territoires.

 


Que les choses soient claires, je soutiens tous les européens qui partagent nos valeurs
23 mai 2014

 

Que les choses soient claires, mon appel à voter Arnaud DANJEAN dans la circonscription de l’Est ne constitue pas un appel à voter UMP dans toute la France !
Arnaud DANJEAN est l’un de nos meilleurs parlementaires européens, il partage nos valeurs et se révèle extrêmement assidu, compétent et utile au sein des instances européennes.
Je le redis, les élections européennes ne sont pas faites pour se compter – les élections locales passées et à venir suffisent à cela – elles sont faites pour compter en Europe et donc dans le monde. Je soutiens donc tous les européens convaincus qui y contribuent. C’est pour cela que je soutiens Jean ARTHUIS dans l’Ouest, homme de conviction et de grand talent.
C’est pour cela que je soutiens Dominique RIQUET dans le Nord, Sophie AUCONIE dans le Centre, Jean-Marie CAVADA en Île-de-France…
Je tiens à saluer Yves JEGO et la campagne de grande qualité qu’il a menée pour nos valeurs européennes.> Lire la suite

 


Lancement du Côte-d'Or J'adore 2014 !
23 mai 2014

 

 


Rencontre avec les maires des Communauté de communes de la Plaine de Tilles, du Mirebellois et du Val de Vingeanne
21 mai 2014

 

 


J'apporte tout mon soutien à Jean Arthuis pour les élections européennes dans l'Ouest
21 mai 2014

 

Je tiens à apporter tout mon soutien à Jean ARTHUIS, tête de liste UDI aux élections européennes, pour le scrutin de ce dimanche 25 juin.
Jean ARTHUIS est un homme d’engagement, un élu de conviction, profondément attaché à l’idée européenne.

Contrairement à ceux qui sollicitent le suffrage de nos concitoyens alors qu’ils combattent l’Europe et n’ambitionnent pas de siéger au Parlement Européen, Jean ARTHUIS fait le choix courageux de s’engager pleinement au service d’une Europe qu’il aime et qu’il veut faire progresser vers plus d’efficacité, de justice et une intégration renforcée des différents Etats européens.
Je sais que Jean ARTHUIS mettra sa riche expérience de parlementaire, d’élu local et de ministre pour faire entendre la voix de la France et de l’UDI au sein des institutions européennes.
Je le redis : les élections européennes ne sont pas faites pour se compter, mais bien pour compter, en Europe et dans le monde. Dans la circonscription de l’Ouest, voter pour Jean ARTHUIS c’est voter pour une France puissante dans une Europe puissante.

Instantané

 

 
LIVRE NOIR

Livre noir : Les territoires de France sacrifiés

> TELECHARGER LE LIVRE NOIR EN PDF (2MO)

Texte libre

 

 
Texte libre
Restez informé
abonnez-vous à la newsletter


E-mail :


Code Postal :


Ville :

 

Recevoir la Newsletter

 

 

 

 

 

 

 

 

MENU
ACTUALITES
PORTRAIT
CONTACT
 
RESEAUX SOCIAUX
FACEBOOK
TWITTER
FLICKR
 
Mentions légales   © 2012
 

CONTACT

 

Permanence de F. Sauvadet

12 rue Edmé Millot

21350 Vitteaux